Berkane : Visite d’une délégation d’agriculteurs irakiens

Berkane : Visite d’une délégation d’agriculteurs irakiens

Dans le cadre de la coopération bilatérale maroco-irakienne dans le domaine agricole et avec la contribution de la FAO, une délégation composée de professionnels du secteur laitier, d’administrateurs et d’agriculteurs irakiens est en visite au Maroc du 26 novembre au 9 décembre, pour s’enquérir de l’expérience marocaine dans le domaine. Un séjour sous forme de journées de formation et de visite d’expériences pilotes. C’est le cas du séjour de cette délégation dans l’Oriental où elle a tenu des séances de travail avec les professionnels de la région. Elle a aussi effectué des visites à des unités de production performantes à l’instar de la coopérative laitière Colemo, écuries et centres de collecte de laits, l’agropole de Berkane et la station Kantari pour le conditionnement des agrumes. C’est ce qu’a expliqué à ALM Hilal Hikmat M’hammed Abdelkader, vice-représentant du bureau de la FAO en Irak, tout en soulignant que l’expérience marocaine dans le domaine agricole en général et le secteur laitier en particulier est une prouesse à dupliquer. Intervenant lors de la réunion plénière tenue mercredi 7 novembre au siège de l’Office régional de mise en valeur agricole de la Moulouya, Abderrahmane Naili, directeur régional de l’agriculture de l’Oriental, a dressé un tableau exhaustif de la nouvelle approche marocaine en matière agricole et spécialement dans le développement du secteur laitier dans le cadre du Plan Maroc Vert. Il a expliqué que l’Oriental est une région qui dégage une performance en matière de productivité laitière étant donné que la coopérative Colemo (l’une des trois coopératives de l’Oriental) qui est l’agrégateur et le promoteur du secteur regroupe quelque 3.600 producteurs avec un troupeau qui avoisine les 50.000 vaches laitières et un réseau de distribution performant. Quant à la production annuelle au niveau de l’Oriental, elle est de l’ordre de 100.000 tonnes. «On a aussi profité de nos infrastructures en matière d’agrumes pour faire découvrir à nos hôtes l’une des plus grandes stations de conditionnement des agrumes qui contribue avec 25.000 tonnes de clémentines destinées à l’export», a-t-il déclaré à ALM. Il est à préciser par ailleurs que c’est la troisième session de formation pour une délégation irakienne au Maroc. «Après une première visite de cinq cadres du ministère de l’agriculture en Irak  en 2008, puis une seconde de seize éleveurs de bovins en 2011 pour découvrir les zones moyennement développées dans le secteur de l’élevage laitier, la FAO a jugé utile de faire découvrir aux éleveurs irakiens des zones à performances productives et c’est dans ce cadre qu’ils sont à Berkane avant de visiter la région du Souss: deux exemples pilotes de réussites coopératives», a déclaré à ALM Seddik Zniber, président de l’Association nationale des éleveurs de bovins. Concernant les données chiffrées, l’Oriental compte 89.500 ovins avec une production laitière de 100.000 tonnes dont 52.000 commercialisées à travers 76 postes de collecte de lait. De plus, c’est un secteur qui assure 1,5 million de jours de travail avec une valeur pécuniaire de 380 MDH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *