Bilan positif du CRI du Souss Massa Drâa

Bilan positif du CRI du Souss  Massa Drâa

La région du Souss Massa Draâ connaît une nette progression par rapport à l’année 2006. En effet, une augmentation de 117% a été enregistrée par rapport à l’exercice de l’année 2006. Une croissance qui s’explique en premier lieu par la validation de trois projets structurants conventionnés au niveau de la région. Le premier étant la validation de la première phase 1A du projet d’aménagement de la nouvelle station touristique de Taghazout (NSTT). Sachant que les deux autres projets concernent la zone de Drâa. Deux projets de grande importance pour le développement touristique de la région. Il s’agit du projet de la nouvelle station touristique de Ouarzazate «El Mansour Lac City» dont le montant d’investissement s’élève à plus de 5,4 milliards DH et le complexe résidentiel et touristique du Groupe ONAPAR au niveau de la commune rurale de Tarmigt d’un montant d’investissement total de 314 millions DH.  Le tourisme vient ainsi à la tête de la ventilation des investissements avec 60%, suivi de l’industrie (17%) alors que l’habitat vient en dernière place avec 9%.
Une prédominance des S.A.R.L au niveau des créations d’entreprises se fait sentir au cours de l’année 2007. Car si le CRI du SMD a instruit 1986 demandes de création d’entreprises avec un montant de plus de 1 milliard 398 millions DH, ces créations d’entreprises représentent 64% de personnes morales. Une imminente prédominance avec  99% des S.A.R.L. Cependant, plusieurs facteurs viennent expliquer cette augmentation des S.A.R.L. Il est à noter que les nouvelles dispositions prises dans ce cadre sont venues renforcer cette forme juridique. Sachant que le capital des S.A.R.L a été ramené à 10 000 DH au lieu de 100 000 DH. Une disposition qui a par conséquent encouragé les créateurs à opter pour une personne morale au lieu d’une personne physique. Les aides destinées aux jeunes porteurs de projets ont également donné un  grand élan d’encouragement au choix des SARL. Quant à la nature de ces créations, il est à signaler que la majorité des créations rentrent en premier ordre dans le cadre des activités de prestation de services avec un pourcentage de  42%. Toutefois, il faut constater qu’au cours de cette année 2007, une forte augmentation des créations s’est fait sentir dans les activités liées aux télécommunications, au transport, au conseil et à la restauration. Le commerce vient en seconde place avec 21%, suivi par le secteur du bâtiment et travaux publics avec 19%, ce secteur connaît une très grande expansion au niveau de la région Souss Massa Drâa. Le secteur du tourisme vient occuper la quatrième place au niveau de ce classement avec 13% des créations. Enfin, les deux secteurs de l’agriculture et pêche maritime (3%) et l’énergie et mines (1%) viennent en dernière position de créations. Ainsi, le nombre de créations d’entreprises est donc passé de 1447 à 1986 entreprises créées. Une augmentation de 37% par rapport à l’année 2006.
Le diagnostic des certificats négatifs  accordés par le CRI au cours de l’année 2007 a également connu une progression de 25%. Le CRI du SMD a livré au cours de cette année 2007 2843 certificats négatifs. Le bilan de l’année 2007 annonce ainsi que la forme juridique SARL vient en tête du classement des certificats  avec 91% alors que 9% est attribué à des personnes physiques. La plus grande part des certificats délivrés a ainsi atterri dans le secteur des services avec 42%, suivi du commerce avec 20%, BTP 19%, Tourisme 8% et l’industrie avec 6%.
Le secteur minier a également profité de cette progression, sachant que des autorisations  au nombre de 245 ont été livrées par le wali de la région. Les provinces ayant profité de ces autorisations sont  Ouarzazate 40%, Taroudant  30%, Zagoura 15%, Tiznit 10% et enfin Chtouka Aït Baha 8%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *