Biologie Clinique : les nouveautés

Marrakech a accueilli, du 13 au 14 avril, la septième édition des «Journées Nationales de biologie clinique», organisées par la Société marocaine de chimie clinique (SMCC). Deux jours durant lesquels les biologistes marocains et étrangers ont débattu sur tous les aspects qui touchent à leur discipline.
«La biologie clinique est devenue une spécialité médicale incontournable dans le système sanitaire moderne. Sa place dans le diagnostique médical et le suivi des patients est primordiale. Dans notre pays, comme partout ailleurs, la biologie médicale connaît une évolution considérable», explique le Pr. Layachi Chabraoui, président de la SMCC.
Ces journées scientifiques comptent dans leur comité d’honneur plusieurs personnalités, entre autres, les présidents des universités marocaines, le président du conseil de l’Ordre des médecins et le président de la Fédération arabe de biologie clinique.
Ces journées sont devenues une rencontre annuelle, qui rassemble tous les biologistes marocains et leurs homologues étrangers, venant des pays arabes et d’Europe pour débattre ensemble des questions d’actualité de la biologie clinique.
Ainsi, plusieurs thèmes ont été examinés dont les sujets les plus récents et qui ont pris une grande importance durant les dernières décennies. «La particularité de ces septièmes journées nationales de biologie clinique, c’est que les thèmes retenus pour les symposiums sont les marqueurs cardiaques et tumoraux, la thyroïde et l’ostéoporose. Des sujets qui seront débattus le plus largement possible, afin de permettre aux participants d’en tirer bénéfice dans leur pratique quotidienne et dans leur programme de recherche», indique M. Charbaoui. Aussi, les congressistes ont animé une conférence sous le thème de «L’épidémiologie des cancers au Maroc». Les intervenants sur ce sujet ont mis en relief le développement incontestable, qu’a connu cette science au Royaume durant les dernières années.
Par ailleurs, trois ateliers ont été organisés par des sociétés de matériel biomédical dans la foire de ce congrès afin d’exposer les nouveautés techniques touchant le domaine biologique.
Devant le développement de cette branche médicale, la solidarité et le rassemblement des biologistes s’avèrent primordiales. «Les changements qu’a connus notre discipline, nous a poussés à être plus solidaires pour, justement, optimiser et œuvrer pour une biologie prospective au service de nos concitoyens», ajoute le président de la SMCC. Tout au long de ces journées, et en parallèle avec les activités scientifiques, les biologistes ont eu l’occasion de rencontrer plusieurs partenaires, fournisseurs de matériel, d’outils informatiques et de produits chimiques utilisés dans le domaine de la biologie clinique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *