Boujdou : la 3ème ville du Sud déclarée sans bidonville

Boujdou : la 3ème ville du Sud déclarée sans bidonville

Avec la démolition des bidonvilles Al-Wahda, la ville se débarrasse des derniers habitats insalubres. Ainsi après Laâyoune déclarée ville sans bidonville en juillet 2008, les autres villes du Sud du Royaume ont suivi l’exemple pour se débarrasser des habitats insalubres. Quant à Boujdour, et grâce aux projets de réaménagement et de réhabilitation lancés par SM le Roi Mohammed VI, lors de sa visite en mars 2006, la ville a bénéficié d’une restructuration totale des infrastructures. Ainsi, un nouveau programme d’habitat et d’urbanisme y a été lancé. Il a pour objectifs, entre autres, de garantir un logement décent aux différentes catégories sociales de la région et d’éradiquer l’habitat insalubre conformément aux objectifs et aux programmes de l’Initiative nationale pour le développement humain. Sur les 50.000 personnes habitant Boujdour, plus de 27 mille vivaient dans des baraques, ce qui a rendu nécessaire l’accélération de l’opération de relogement de cette population. Intervenant lors d’une rencontre tenue récemment en marge de la cérémonie de déclaration de Boujdour ville sans bidonville, Ahmed Taoufiq Hejira, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire, a souligné que la déclaration de Boujdour ville sans bidonville est devenue réelle grâce à l’appui direct de l’Etat et vient couronner les efforts de tous les intervenants. Les bénéficiaires de ce programme se sont vus attribuer des lots, dont la distribution se fait par voie d’un tirage au sort supervisé par une commission présidée par le gouverneur de la province et composée des représentants des autorités locales, des élus, de l’Inspection régionale de l’habitat et de l’urbanisme, de l’Agence urbaine, de la société Al-Omrane Sud, des biens domaniaux et de l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud du Royaume. Il est à signaler que le coût du relogement de la population de Boujdour a dépassé les 340 MDH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *