Boujdour : La corniche, très prisée durant le Ramadan

S’étendant sur plusieurs kilomètres, la corniche de Boujdour connaît actuellement une forte animation. Durant ce mois sacré de Ramadan, les habitants de cette ville s’y rendent en effet fréquemment, parfois même deux fois par jour. Ainsi, durant la journée, les habitants s’y rendent pour faire du sport, notamment la marche et la course. La seconde visite se fait en soirée. Cette corniche devient ainsi la destination la plus privilégiée des habitants de Boujdour, qui s’y rendent en famille. Dès la tombée de la nuit, les lumières de la ville se marient avec la douceur des vagues pour constituer une mosaïque naturelle superbe. Cette corniche mérite bel et bien son titre de lieu le plus attractif de Boujdour, tout au long de l’année. Située sur l’Atlantique, cette corniche offre un panorama naturel par excellence.
Une ambiance festive règne dans cet espace. Ce n’est donc pas par hasard que les gens s’y dirigent. Outre sa propreté, la tranquillité qu’elle offre et la sécurité qui y règne, sa proximité du centre-ville encourage encore plus les habitants de Boujdour à s’y rendre. Par ailleurs, et en dehors du mois de Ramadan, un grand nombre de personnes s’y donnent rendez-vous pour assister au superbe coucher de soleil. La corniche de Boujdour constitue bien l’un des piliers d’un éventuel épanouissement du tourisme dans cette ville. Près de cette corniche, une zone destinée aux investissements touristiques est en cours d’aménagement. Elle s’étend sur une superficie de 80 ha. Elle est destinée à recevoir les activités touristiques et d’animation. Ainsi que d’autres projets immobiliers importants portant essentiellement sur la construction des villas économiques.
Il est à noter que cette ville, dénommé également «Fleur de mer», n’était auparavant qu’un simple village de pêcheurs implantée autour d’un phare. Aujourd’hui, cette cité a commencé à affirmer un caractère urbain, appuyé sur une croissance démographique et sur son nouveau port qui est actuellement en cours de construction et qui va apporter une bouffée d’oxygène pour la population de cette ville. Boujdour est par ailleurs dotée de très belles plages féeriques et vierges qui s’étendent sur des centaines de kilomètres le long du littoral, émergeant parfois entre de longues chaînes de falaises et parfois s’exposant en tapis de sable doré sur 10, 20 ou 30 km pour chaque plage.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *