Caravane de solidarité de Nador à Laâyoune

Caravane de solidarité de Nador à Laâyoune

Le tissu associatif marocain continue à se mobiliser pour défendre l’intégrité territoriale du Royaume. Dans ce cadre, un collectif d’associations de la société civile de la province de Nador a organisé, la semaine dernière, une caravane de solidarité vers les provinces du Sud. Cette manifestation a vu la participation de 1200 personnes, brandissant le drapeau national et des portraits de SM le Roi Mohammed VI, qui se sont montrés très enthousiastes quant à l’idée de cette initiative. La caravane Nador-Laâyoune-Smara s’inscrit dans le cadre de la mobilisation générale pour la défense de l’intégrité territoriale du Royaume et vise le renforcement des liens entre les Marocains du nord et du sud. Le périple de cette caravane, initiée sous le signe «Intégrité territoriale: solidarité de Nador à Smara», a dépassé 2000 km. A travers cette manifestation, des centaines de Marocains ont choisi de venir soutenir l’initiative d’autonomie de la région du Sahara marocain et exprimer leur adhésion à ce projet. Le séjour à Laâyoune leur a également permis de prendre part aux festivités de la Marche Verte qui célèbre son 35ème anniversaire. D’après les organisateurs, les participants ont exprimé, à travers cette initiative, leur mobilisation indéfectible derrière SM le Roi pour défendre la cause nationale et exiger la libération de leurs frères sahraouis séquestrés dans les camps de Tindouf.
A son arrivée à Laâyoune, chef-lieu du Sahara marocain, la caravane a été chaleureusement accueillie sur la place de Méchouar par les habitants de la ville, venus exprimer leur soutien à cette initiative qui traduit l’attachement de tous les Marocains à l’intégrité territoriale. Les 1200 participants à cette caravane ont saisi l’occasion de leur escale à la capitale du Sahara marocain pour se rendre compte du développement réalisé dans la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El-Hamra grâce aux efforts déployés par les autorités locales. Ils se sont également félicités de l’hospitalité et du chaleureux accueil réservé à leur caravane dans les différents points d’escale et les villes traversées sur le chemin de Laâyoune. Par ailleurs, les participants ont dénoncé le calvaire qu’endurent, depuis plus de trois décennies, les séquestrés des camps de Tindouf où aucune condition de vie humaine digne n’est respectée, soulignant que l’Algérie est responsable des souffrances de nos concitoyens. A Smara, les participants ont également organisé, à titre de solidarité, une marche symbolique vers le domicile de la famille de Mustapha Salma pour rencontrer ses proches. A cette occasion, ils ont appelé la communauté internationale à faire pression sur l’Algérie et le Polisario pour éclairer son sort. Soulignons que les participants ont eu des rencontres à la Maison des jeunes avec les habitants et les représentants de la société civile de la ville de Laâyoune.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *