Centre régional d’investissement de Fès : Les indicateurs affichent une nette progression

Centre régional d’investissement de Fès : Les indicateurs affichent une nette progression

Le Centre régional d’investissement (CRI) de Fès peut être fier de son succès. L’activité au titre de l’année 2007 a été marquée par une progression notable de l’ensemble de ses indicateurs de rendement.
Au niveau du guichet d’aide à la création d’entreprises, le volume des visites a atteint une moyenne de 30 personnes par jour. Il a délivré 2.327 certificats négatifs (+10%) et a permis la création de plus de 1.000 entreprises (+36%).
Le secteur des services et la forme juridique « SARL » restent dominants au niveau de ces entreprises fraîchement créées. Ils ont constitué une part de 64,4% et de 50% suivis respectivement par le commerce (29%), le BTP (12,7 %) et le secteur industriel (3,4 %). Ces entreprises devront générer quelque 10.320 emplois.
Le CRI a enregistré un taux de croissance annuel moyen de 33% en terme de création d’entreprises durant la période 2003-2007. Sur un autre volet, le guichet d’aide aux investisseurs a également affiché une nette progression. Le nombre de projets instruits par le CRI de Fès et ayant reçu un avis favorable a atteint 167 projets (+14%). Ces projets correspondent à un volume d’investissement évalué à 9003.5 MDH (+124%). Ils permettront de créer quelque 23.727 emplois (+200%).
C’est le secteur du tourisme qui vient en tête des investissements prévus avec une part de 78%. Ce qui équivaut à un montant évalué à 7701 MDH de l’investissement projeté. Ce secteur est le premier secteur générateur d’emplois avec 13.932 postes, soit 59% du total. Il est suivi respectivement par le secteur du BTP, de l’industrie et de l’énergie et des mines.
Depuis 2006 et jusqu’à 2007, le montant des investissements des projets ayant reçu un avis favorable a progressé de 4.008 à 9.004 MDH, soit une progression de 124 %.
Quant à l’action d’appui à l’innovation relevant du centre, 10 projets ont reçu l’avis favorable et ont été accompagnés, selon leurs besoins et leur stade d’évolution. L’action de promotion et d’appui à la création d’entreprises a marqué une accélération. Dans le cadre du programme Moukawalati, parmi 88 projets qui ont reçu l’avis favorable, 40 ont déjà entamé leur activité. Et pour poursuivre sur cette lancée, une large campagne de communication sur ce programme a été lancée. Elle porte sur des séances d’information qui bénéficieront à plus de 280 étudiants. La campagne sera généralisée à toute la région de Fès-Boulemane.
 Pour sa part, le comité régional pour la création d’entreprises, créé par le CRI et la fondation de la Banque Populaire, a réalisé un bilan très positif. Dans ce sens, 300 projets ont été déposés, dont 13 dossiers en cours d’accompagnement, 13 autres intégrés dans le programme Moukawalati. 13 entreprises ont pu démarrer leurs activités.
 Au-delà de ces actions d’appui aux créateurs d’entreprises et aux investisseurs, le CRI encadre un nombre de projets structurants au niveau du programme Emergence. Et ce, conformément aux plans de développement régionaux de tourisme, d’industrie et, récemment, de l’artisanat (PDRT, PDRI, PDRA). La stratégie de développement régional sectoriel, élaborée et mise en place par le CRI, sera consolidée par un quatrième plan dans le domaine de l’agriculture et de l’agroalimentaire prochainement.
A ce propos, une convention de partenariat a été signée par le CRI, l’Institut national de recherche agronomique (INRA) et R&D du Maroc dans l’objectif de promouvoir l’investissement dans le domaine de l’agriculture et de l’agroalimentaire dans la région.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *