Chambres professionnelles de Laâyoune : L’Istiqlal rafle la mise

Chambres professionnelles de Laâyoune : L’Istiqlal rafle la mise

Les présidents de ces deux Chambres ont été élus par le mode de scrutin uninominal lundi dernier. Dans ce cadre, Sidi Khalil Ouled Rachid, âgé de 44 ans, et proche de Sidi Hamdi Ould Rachid le président du conseil municipal de Laâyoune et le coordinateur des trois régions du Sud au sein du parti de l’Istiqlal, a été élu à l’unanimité des voix en tant que président de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Laâyoune, en remplaçant le président sortant Taib Elmoussaoui qui ne figure pas dans l’actuel bureau . Alors que la composition du bureau est complètement dominée par les candidats du même parti et qui représentent les quatre provinces de la région, à savoir Laâyoune, Boujdour, Smara, et Tarfaya.

Même scénario pour la Chambre de l’artisanat, où un autre istiqlalien a été facilement hissé à la tête de cette Chambre, en l’occurrence Mustapha Belamam Sadafa, originaire de la ville de Smara, alors que le bureau est composé également des représentants de ce parti issus de ces quatre provinces. Le président sortant, Sidi Aamar Hadad, s’est contenté du poste du premier vice-président.

Alors qu’Ahmed Ahmimid du même parti a été réélu en tant que président de la Chambre de l’agriculture. Cette formation politique comptait déjà 11 membres parmi les 13 qui briguaient des sièges au sein de cette Chambre.
A noter que c’est le parti de la balance qui a raflé la mise pour le scrutin du 7 août dernier au niveau de cette région. A lui seul, ce parti a remporté 44 sièges dans les trois Chambres professionnelles, soit 50% des sièges disponibles, suivi par le Rassemblement national des indépendants (RNI) avec 15% des sièges.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *