Chefchaouen : Promouvoir l’élevage des caprins

Chefchaouen : Promouvoir l’élevage des caprins

La Direction provinciale de l’agriculture (DPA) de Chefchaouen a abrité, le 18 juin, une journée de formation sur l’élevage des caprins. Organisée par le Centre régional de la recherche agronomique (CRRA) de Tanger, cette formation est destinée aux techniciens agricoles, des agriculteurs et des éleveurs de la région de Chafchaouen. Cet événement, selon les organisateurs, entre dans le cadre de la nouvelle politique régionalisée et de proximité menée par l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) grâce à ses dix centres régionaux répartis à travers le Maroc. «Notre plan actuel de recherches s’articule autour de trois orientations majeures  définis en concertation avec nos partenaires régionaux, à savoir l’amélioration des systèmes de production des caprins, la diversification et l’amélioration de la productivité et la compétitivité des principales cultures de la région et la préservation des ressources naturelles dans la région du Nord», a affirmé le chef du CRRA Tanger, Rachid Mrabet.
Cette journée de formation fait partie d’un ambitieux projet maroco-belge qui bénéficie du soutien du Fonds de recherches appliquées belges (FRAB). S’étalant sur une période de trois ans (2007 – 2010), ce projet est conduit par le département des productions animales de l’INRA, l’Unité de recherche sur les productions animales du CRRA de Tanger et le Laboratoire de physiologie animale de l’Université de Namur. L’objectif de cette formation est l’amélioration du revenu de la population rurale du Nord du Maroc par l’amélioration de la productivité et la rentabilité des élevages caprins et la mise au point de meilleures techniques en matière notamment de la reproduction, la nutrition, la production fourragère et la transformation laitière. Elle s’inscrit en fait dans le cadre d’une série d’ateliers et de journées de formation en vue d’améliorer les connaissances des bénéficiaires en matière de l’élevage des caprins et la fabrication du fromage de chèvre. A cet effet, le CRRA de Tanger a organisé auparavant à Chefchaouen une journée de formation sur la fabrication du fromage de chèvre au profit des femmes rurales de cette région. Elle a contribué le 5 juin dernier en collaboration avec d’autres partenaires à la réalisation d’un atelier de formation sur la fabrication du fromage de chèvre dans la zone d’Ouarzazate. Elle a organisé dernièrement à Tanger une journée de formation sur l’élevage caprin au bénéfice de quinze femmes issues des provinces de Guelmim, Tata et Assa-Zag.
L’élevage des caprins joue un grand rôle dans le développement socio-économique de la région Tanger-Tétouan et la province d’Al-Hoceïma, considérée comme la zone d’action du CRRA Tanger. Les caprins y représentent la plus grande partie du cheptel total, avec 500 000 têtes suivies par 400 000 têtes d’ovins et 380 000 têtes de bovins. L’évaluation de la productivité de l’élevage caprin dans cette région a permis de montrer que la chèvre produit annuellement 6,8 kg de viande et 130 litres de lait pour une durée de lactation de 107 jours.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *