Chichaoua : promouvoir le secteur agricole

Le plan «Maroc Vert» constitue un outil efficient pour une meilleure promotion et valorisation du secteur agricole, notamment au niveau de la province de Chichaoua où ce secteur occupe une place de choix dans le tissu socio-économique local, selon un rapport de la direction provinciale de l’agriculture de Chichaoua. En dépit des conditions climatiques peu clémentes, la population locale ne cesse de fonder de grands espoirs sur ce plan stratégique qui se fixe parmi ses objectifs l’amélioration de la production et de la productivité et la consolidation de la capacité concurrentielle de l’activité agricole à l’échelle nationale et régionale, ajoute la même source. Et de préciser que la superficie des terres agricoles au niveau de la province de Chichaoua s’élève à 235.901 ha, alors que celle consacrée aux pâturages ou encore celles incultivables sont estimées à 317.200 ha. Le domaine forestier couvre, quant à lui, une superficie de 110.000 ha. Pour atteindre ces objectifs, le plan «Maroc Vert» ambitionne, pour la période 2009- 2012, de développer une agriculture pionnière à même de répondre aux règles du marché et ce, par le biais de la promotion des investissements privés et du développement d’une approche de lutte contre la pauvreté.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *