CMR : Fès se dote d’une délégation régionale

ALM : Quels sont les attributions et les objectifs de cette nouvelle délégation ?
Atifi Abdeslam :  La décision N° 6-60-88 du 6 décembre 2005 a prévu la création des délégations régionales de la Caisse marocaine des retraités (CMR).
La création en janvier 2007 de notre délégation, s’inscrit dans le cadre du rapprochement de l’administration des citoyens. Quand on sait que les affiliés de la CMR sont des gens âgés, on se rend compte des difficultés qu’ils éprouvent en faisant le déplacement jusqu’à Rabat et les frais occasionnés par ce déplacement qui n’est pas à la portée de tous. Les attributions de la délégation sont larges et variées. On peut réaliser certains actes de gestion sur place, comme la remise des certificats de pension, des attestations bancaires, la réalisation de paiement par virement, la rectification des pièces pour les ayants droit (saisir des certificats scolaires, médicaux, de nouveaux mariages, etc…) ou faire le transfert de pension d’une adresse à une autre. Parfois on rectifie des dossiers qui sont acheminés vers les services centraux et on assure également le suivi et la relance du traitement de ces dossiers.

Quels sont les moyens que vous avez prévus pour répondre à la demande d’une grande agglomération comme Fès ?
La délégation fournit toutes sortes d’informations aux visiteurs. Nous
sommes liés directement  aux services centraux via l’Intranet et l’Internet.
L’information ainsi est fiable et instantanée. La délégation a un accès direct à toutes les bases de données de la direction de la Caisse marocaine des Retraités.

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontré au début ?
Nous recevons quotidiennement entre 170 et 200 visiteurs. Ces visiteurs viennent, pour la plupart, à la délégation par erreur et sans passer par nos partenaires qui sont les associations qui ont pour rôle de les informer et de les orienter vers les administrations concernées. Dans ce contexte, je veux signaler que la délégation ne se cantonne pas à des activités internes, mais organise, en parallèle, des sorties, des réunions et des séminaires avec nos partenaires locaux que se soient les associations des retraités  ou les collectivités locales. Récemment nous avons organisé un séminaire au profit des anciens combattants de Fès.

Pouvez-vous nous parler des nouveaux produits de la CMR ?
La CMR a créé un nouveau produit de retraite facultatif. Il s’agit d’«Attakmili». C’est un produit qui s’inscrit dans le cadre de la loi n°43-95 (article 4)  portant réorganisation de la CMR.
«Attakmili» est un régime de retraite complémentaire facultatif, à but non lucratif. Il est destiné uniquement aux affiliés du régime de base de la CMR, notamment le personnel civil et militaire de l’Etat, les agents des collectivités locales et le personnel des établissements publics adhérant à la CMR. Ce produit rassemble trois options de déduction : soit la rente, le capital ou la combinaison de la rente et du capital. Il ne requiert qu’une cotisation de 50 dirhams par mois. Le but de lancement d’un tel produit, est la concrétisation d’une formule moderne de placement qui garantit une rentabilité sûre et une sécurité réelle.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *