Commune rurale de Naour : Réalisation de projets de développement

Commune rurale de Naour : Réalisation de projets de
développement

Dans le cadre de la célébration du 35ème anniversaire de la Marche Verte, le wali de la région de Tadla-Azilal et gouverneur de la province de Beni Mellal, Mohamed Dardouri, a donné, samedi 6 novembre, le coup d’envoi à la réalisation d’un grand nombre de projets structurants dans la commune rurale de Naour à Beni Mellal. Ainsi, au douar Talkout, le wali a donné le coup d’envoi à la construction de Dar Douar sur une superficie de 35,2 m2. Cette infrastructure se compose d’une unité médicale ambulante et d’un espace pour les activités des associations locales. D’un montant global de 230.000 DH, ce projet bénéficiera à 500 personnes. Notons que pour la réalisation de ce projet, les contributions de l’INDH, du conseil provincial et de la commune rurale de Naour s’élèvent respectivement à 70.000 DH, 130.000 DH et de 30.000 DH. Dans la même commune, M. Dardouri a inauguré la Maison d’accouchement. L’objectif de cette infrastructure, équipée de matériel médical moderne, porte sur la lutte contre la mortalité maternelle et infantile en milieu rural. D’un investissement global de 360.000 DH, ce projet bénéficiera à 1287 femmes en âge de procréer. Pour la concrétisation de ce projet, l’INDH, le conseil provincial de Beni Mellal et la délégation régionale de la santé ont contribué chacun à hauteur de 100.000 DH. Pour sa part, la commune rurale de Naour a alloué 60.000 DH. Au douar Ifasfasse, le wali a procédé à l’inauguration d’un gîte touristique composé, entre autres, d’un espace d’accueil, de quatre chambres, d’une cuisine et d’une petite salle de bains. La création de ce projet s’assigne pour objectif de promouvoir le tourisme dans la région, connue pour sa faune et sa flore luxuriante, dans le dessein de créer des activités génératrices de revenus. Le montant de ce projet s’élève à 150.000 DH. Au douar Talkout, le wali et la délégation qui l’a accompagné ont procédé à l’inauguration d’une maison pour les professeurs. D’une superficie de 56,2 m2, cette construction se compose de 3 chambres, d’une cuisine et d’une salle de bains. D’un montant de 150.000 DH, la construction de cet édifice vise la lutte contre l’absentéisme des professeurs et la déperdition scolaire.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *