Coup d’envoi du programme Agenda 21

Le lancement de ce programme a eu lieu à El Hajeb lors d‘une rencontre organisée  par le ministère de l’Aménagement du territoire, de l’Eau et de l’Environnement en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Il a pour objectif, selon les organisateurs, de mettre en place les grandes lignes de ce nouveau projet de développement dans cette région Le programme Agenda 21 local bénéficiera aux quatre villes de la province d’El Hajeb (El Hajeb, Ain Taoujtat, Sbaa Ayoune et Agourai) et nécessitera une enveloppe budgétaire  de 4.25 million de DH .Il a pour ambition d’accompagner ces villes dans leurs projets de développement en leur donnant les moyens nécessaires pour la mise en place d’un plan d’action émanant d’un processus participatif à travers le renforcement des capacités des différentes parties concernées par la gestion de la chose locale. 
A l’ouverture de cette rencontre, Mohamed Elyazghi, ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Eau et de l’Environnement, a qualifié de «grand chantier», ce programme Agenda 21 local qui vise la mise en place d’une stratégie globale intégrée basée sur les mécanismes de la gouvernance locale et du développement durable. Il a expliqué que l’importance de ce programme réside dans l’élaboration d’un plan d’action consensuel avec une large consultation entre les différentes parties impliquées et la détermination des objectifs et outils de travail en vue de mettre en œuvre un développement durable local intégré favorisant le principe de participation et de proximité.
Pour sa part, Alami Zbadi, gouverneur de la province d’El Hajeb, a estimé que le lancement de ce programme dans cette province, constitue une consécration de la nouvelle notion du développement durable. Qualifiant de « décisif » le lancement de ce programme, M. Zbadi a appelé à l’intégration du programme d’aménagement urbain lancé par la province.
De son côté Mourad Wahba, représentant résidant du PNUD et coordinateur des Nations Unies au Maroc, a souligné l’importance de ce programme pour la province d’El Hajeb, précisant que cette initiative répond aux attentes et aux besoins de développement de cette région dans le cadre d’une approche participative et consultative avec toutes les composantes de la société civile.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *