Dakhla accueille les travaux de la 7ème conférence régionale du dialogue national sur la réforme de la justice

Dakhla accueille les travaux de la 7ème conférence régionale du dialogue national sur la réforme de la justice

Les travaux de la 7ème conférence régionale du dialogue national sur la réforme de la justice, qui s’est déroulée samedi à Dakhla, ont été placés sous le thème « la gouvernance de la justice et la modernisation de l’administration judiciaire et de l’infrastructure des tribunaux ».

Lors de cette conférence qui a connu la participation du ministre de la Justice et des Libertés et président de la Haute instance du dialogue national sur la réforme de la justice, Mustapha Ramid, des exposés ont été présentés sur les thèmes de la gouvernance de la justice, l’utilisation des nouvelles technologies dans l’administration judiciaire et l’infrastructure des tribunaux et des départements judicaires.

En ce qi concerne le premier axe, les interventions ont porté essentiellement sur « les fondements d’une bonne gouvernance de l’administration judiciaire », « la qualification des structures administratives du secrétariat-greffe » et « concepts sur la déconcentration administrative et financière au ministère de la Justice et des Libertés ». S’agissant de la modernisation de l’administration judiciaire, l’accent a été mis sur « l’implication des professions judiciaires » dans ce chantier.

S’exprimant à cette occasion, M. Ramid a souligné que « le dialogue national sur la réforme de la justice vise à intégrer tous les acteurs de tous les niveaux afin qu’ils présentent leurs conceptions et suggestions » en la matière.

Le thème de cette 7ème conférence revêt une importance particulière puisqu’il aborde les aspects de l’organisation, de la gestion et de la modernisation, a-t-il précisé, signalant que « l’efficacité de la justice passe nécessairement par la modernisation ».

Par ailleurs, le ministre a rappelé le programme des conférences régionales qui auront lieu les deux prochains mois, dont une qui se tiendra à Agadir les 11 et 12 janvier sur « l’indépendance de la justice », une autre prévue à Settat le 26 janvier sur le thème « la justice de la famille » et une troisième conférence qui aura lieu à Tanger le 2 février sur « la qualification de la justice des affaires », en plus d’une conférence qui sera organisée le 15 février sur « la justice et les médias ».

Ces rencontres, a-t-il précisé, seront suivies d’une conférence organisée par la Haute instance du dialogue national sur la réforme de la justice pour présenter les projets de conclusions dans la perspective de la tenue, en mars prochain, des travaux des Assises nationales sur la réforme de la justice qui seront sanctionnés par la promulgation de la Charte nationale sur la réforme de la justice. 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *