Dakhla : Avec 14 projets sur les 16 approuvés par l INDH, l agriculture se taille la part du lion

Dakhla : Avec 14 projets sur les 16 approuvés par l INDH, l agriculture se taille la part du lion

Le comité régional pour le développement humain d’Oued Eddahab a approuvé 16 projets dans le cadre du programme horizontal de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), avec une enveloppe budgétaire globale de plus de 1,63 million de dirhams.
Ainsi, l’agriculture accapare la part du lion avec 14 projets bénéficiant d’une enveloppe budgétaire de 1,39 million DH, suivie de l’artisanat et la pêche maritime avec un projet chacun.
Le comité régional a approuvé un accord-cadre de partenariat avec l’Agence de développement social afin de réaliser un projet d’insertion socio-économique des personnes handicapées et de renforcer les sessions de formation organisées au profit du tissu associatif local.
A cette occasion, le wali de la région d’Oued Eddahab-Lagouira et président de la commission locale de l’INDH, Hamid Chabar, a souligné la nécessité d’accompagner les projets générateurs de revenus et de fournir les conditions nécessaires à la réussite des projets de l’INDH pour atteindre les objectifs espérés de ce chantier royal.
Alors que dans le cadre du programme urbain de l’INDH, plusieurs projets sont en cours de réalisation et qui portent sur un investissement de 11 millions DH et qui prévoient des projets du programme urbain concernant 10 actions réparties sur différents quartiers de la ville de Dakhla et portant sur l’aménagement du boulevard Fadel Semlali, la construction et l’équipement de deux maisons du quartier «Dar Al-Hay», outre l’équipement d’un centre d’éducation et de formation, l’aménagement d’espaces verts, le revêtement d’autres boulevards et l’aménagement d’un point de lecture au sein de la Maison des jeunes. Pour sa part, le programme transversal approuvé par la commission concerne trois actions d’animation socioculturelle et quatre autres pour la création d’activités génératrices de revenus (AGR) dans les secteurs agricole, des services et du commerce.
Rappelons que depuis le lancement de l’INDH, cette région a connu la réalisation de 193 projets inscrits dans le programme transversal, de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain et de lutte contre la précarité. D’un coût global estimé à 153 millions DH, ces projets à fort impact, notamment en matière de renforcement de l’accès aux équipements et aux services sociaux de base, de soutien aux personnes en situation de précarité ou à besoins spécifiques et de création d’activités génératrices de revenus et d’emplois stables, ont bénéficié à près de 73 mille personnes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *