Dakhla : Commémoration de la récupération de la province de Oued Eddahab

Dakhla : Commémoration de la récupération de la province de Oued Eddahab

Un meeting populaire a été organisé, dimanche à Dakhla, dans le cadre des festivités marquant la célébration par le peuple marocain du 32e anniversaire de la récupération de la province de Oued Eddahab et son retour à la mère-patrie le Maroc. Cette rencontre a été l’occasion de se remémorer la haute portée de cet évènement qui incarne la solidité, la profondeur et la continuité des liens historiques unissant les provinces du Sud au Maroc et l’attachement indéfectible des habitants des tribus sahraouies aux Souverains et au Trône alaouite, ainsi que leur mobilisation constante pour la défense des valeurs sacrées de la Nation. Dans une allocution à cette occasion, le haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, Mustapha El Ktiri, a mis en relief les profondes significations symbolisées par ce glorieux anniversaire si riche en nobles valeurs de patriotisme sincère et en enseignements qui incarnent les sentiments d’attachement indéfectible aux fondements authentiques et aux constantes de la Nation et de mobilisation pour la défense de la patrie. En commémorant cette fête nationale glorieuse, le peuple marocain se rappelle cette épopée éternelle menée par les vaillants habitants de cette province et leurs hauts faits dans le processus de lutte nationale pour la liberté et l’indépendance, sous la conduite du Glorieux Trône alaouite, en toute fidélité aux valeurs sacrées et aux constantes de la Nation, donnant ainsi la pleine mesure de leur attachement à leur identité marocaine et au serment d’allégeance aux Souverains alaouites, a souligné M. El Ktiri. L’épopée de 14 août 1979, cet événement héroïque mené dans la gloire par les habitants de cette partie du Royaume, s’est illustrée par le déplacement de chorfas, de notables, d’ouléma, de moujahidines et de résistants des différentes tribus sahraouies à la capitale Rabat pour réitérer leur loyalisme et leur fidélité à feu SM Hassan II, tout en réitérant leur attachement à leur identité marocaine et aux liens d’allégeance qui les lient au glorieux Trône alaouite, a-t-il soutenu. Il a, à cette occasion, passé en revue des évènements phares dans le processus de lutte menée par le peuple marocain, sous la conduite du glorieux Trône alaouite, pour le parachèvement de l’intégrité territoriale du Royaume, avec la participation de tous les Marocains, dans le Sud et le Nord, ainsi que les énormes sacrifices consentis pour la libération de la patrie du joug colonial. Il s’est attardé dans ce sens sur les profondes significations que revêt la commémoration de l’évènement de la récupération de la province de Oued Eddahab et la visite d’une délégation de la province à Rabat pour renouveler l’acte d’allégeance à feu Hassan II qui a procédé par la même occasion à la distribution d’armes aux délégations des tribus sahraouies, en signe de la détermination constante du Maroc à poursuivre la lutte pour la défense de sa souveraineté nationale, de son intégrité territoriale et la préservation de la sécurité et de la stabilité de nos province sahariennes. Il a, par ailleurs, rappelé la visite en 1982 de feu SM Hassan II dans la ville de Dakhla, visite qui avait donné un nouvel élan aux liens solides de communion entre le regretté Souverain et ses fidèles sujets dans la province de Oued Eddahab et enclenché la marche de construction et de croissance dans cette partie des provinces du Sud et de son intégration dans le processus national de développement global et durable. «Le processus de la préservation et de la consécration de l’unité territoriale s’est poursuivi, avec détermination et conviction, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI», a-t-il relevé, mettant en valeur la Haute sollicitude dont le Souverain entoure ses fidèles sujets dans les provinces du Sud pour consolider les liens de communion nationale entre le sud et le nord en vue de faire face à tous les défis et de gagner les paris du présent et de l’avenir. Il a exprimé à cette occasion la détermination du Haut Commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération de poursuivre ses actions de préservation de la mémoire nationale et des pages glorieuses de la lutte nationale. Soulignant la ferme détermination du Maroc à défendre son intégrité territoriale, M. El Ktiri a relevé, à cette occasion, que les «manœuvres des ennemis et les calculs erronés des adversaires ne pourront remettre en question la marocanité du Sahara», mettant l’accent sur l’importance accordée par le Maroc «au renforcement des liens de fraternité et de bon voisinage, sur la voie de la construction de l’édifice maghrébin et la réalisation de l’unité de ses peuples». Il a, par ailleurs, noté la pertinence de l’initiative d’autonomie proposée par le Maroc pour régler définitivement le conflit artificiel autour de la marocanité des provinces du sud du Royaume. Ont pris part à ce meeting le wali de la région de Oued Eddahab-Lagouira, gouverneur de la province de Oued Eddahab, Hamid Chabar, le gouverneur de la province d’Aousserd, M. Al-Hassan Abou Laouane, des parlementaires de la région, des présidents des conseils élus, des chioukhs de tribus sahraouies, ainsi que des anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération et des personnalités civiles et militaires. D’autres intervenants ont mis en avant les actes héroïques dont ont fait montre les fils du Sahara aux côtés de leurs frères des autres régions du Royaume pour la défense et le parachèvement de l’intégrité territoriale du Maroc, soulignant les liens profonds d’allégeance qui lient les habitants et les tribus du Sahara au Trône alaouite. Ils ont, également, salué les efforts déployés par les Forces armées royales et les différents services de sécurité pour protéger les provinces sahariennes, veiller à la quiétude des habitants et assurer la quiétude et la stabilité dans la région. A cette occasion, un hommage a été rendu à douze anciens résistants de la province, en guise de reconnaissance des grands sacrifices qu’ils ont consentis au service de la Nation. Il a été procédé également à la distribution d’aides pécuniaires en faveur d’anciens résistants et leurs ayants droit. La célébration du 32ème anniversaire de la récupération de la province de Oued Eddahab a été marquée, par ailleurs, par le lancement, dimanche, de nouveaux projets de développement à Dakhla. Ainsi, il a été procédé à la pose de la première pierre pour la construction d’un centre de santé au quartier Al-Wahda sur une superficie de 380 m2 et d’un nouveau siège du service d’enregistrement des véhicules.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *