Dakhla : débat sur les cancers colorectaux

Dakhla : débat sur les cancers colorectaux

Organisée sous le signe «Les cancers colorectaux: actualités», cette rencontre a connu la participation de plus de 60 cancérologues marocains. Ainsi, cette rencontre, initiée par la Société marocaine de cancérologie du secteur libéral, a offert un cadre d’échange entre médecins du Nord et du Sud sur la situation du secteur de santé dans la région. D’après les organisateurs, ce meeting scientifique se voulait une occasion pour échanger les expériences en matière de prise en charge du cancer en général et débattre des dernières avancées thérapeutiques pour les cancers colorectaux qui sont en augmentation au Maroc. Pour leur part, les membres de la Société marocaine de cancérologie ont souligné que cette rencontre est venue rehausser le niveau scientifique de la cancérologie. Selon eux, la participation de tous les professionnels de la cancérologie du secteur universitaire de santé publique et du secteur privé a permis des avancées notoires à la cancérologie marocaine qui est actuellement donnée comme exemple de réussite dans les pays émergents. En effet, ces professionnels se sont retrouvés pour débattre des nouveaux traitements relatifs aux cancers. Et c’est le volet thérapeutique qui a été passé au crible par les spécialistes qui ont jugé bon de se pencher également sur des questions de prévention en cancérologie. Le choix de la ville de Dakhla pour la tenue de ce congrès est motivé par plusieurs considérations, selon le président de la Société marocaine de cancérologie du secteur libéral, Abdenabi El-Hafed, qui cite à cet égard la volonté de l’association organisatrice de faire connaître à ses membres la région, tisser les liens avec les habitants locaux, contribuer à l’effort de développement dans cette partie du Royaume et apporter sa pierre à l’édifice du Maroc moderne, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI. Il est à signaler que l’association a organisé des consultations avancées en cancérologie dans la région de Oued Eddahab-Lagouira, pour faire face à certaines contraintes liées notamment à l’éloignement de la région du centre du pays et alléger les frais de déplacement des patients aux autres villes du Royaume. Cette association œuvre pour lutter contre le cancer à travers l’organisation  des congrès de l’enseignement post-universitaire, l’accompagnement des jeunes cancérologues, tout en faisant le point sur les dernières techniques et modalités thérapeutiques en matière de prise en charge des cancers pour les mettre en place au Maroc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *