Dakhla : des chantiers de désenclavement tous azimuts

Dakhla : des chantiers de désenclavement tous azimuts

Plusieurs projets sont actuellement en cours de réalisation au niveau de la région d’Oued Eddahab-Lagouira pour assurer son ouverture sur le monde vu notamment sa position stratégique. Ainsi, d’après les données de la direction régionale de l’équipement et du transport de la région d’Oued Eddahab-Lagouira, une enveloppe budgétaire de plus de 185 millions de dirhams a été allouée à la réalisation de plusieurs projets routiers pendant la période 2012-2016 dans la région d’Oued Eddahab-Lagouira.

Les projets, qui renforceront l’infrastructure routière dans la région, concernent la construction et l’aménagement de routes d’une longueur de 224,351 km (95,9 millions DH) dans le cadre du deuxième Programme national de routes rurales (PNRR2), la maintenance et l’entretien du réseau routier à travers l’élargissement et le renforcement de 34,6 km de routes (65 millions DH), le revêtement de 30,4 km de routes (7,6 millions de dirhams).

Pour ce qui est du transport aérien, une convention vitale pour la région a été signée en mai dernier entre le ministère de l’équipement et du transport, le ministère de l’intérieur, le ministère de l’économie et des finances, Royal Air Maroc, l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud et le conseil régional d’Oued Eddahab-Lagouira, et qui fixe le prix d’un aller-retour Dakhla-Casablanca à 1.000 DH.

Le port de Dakhla connaît, lui, la réalisation des travaux d’extension pour un montant de 400 millions DH. Il sera doté d’infrastructures lui permettant de traiter un trafic global de plus d’un million de tonnes, dont 67 mille de pélagiques frais, outre les hydrocarbures et le poisson congelé, et qui verra dans les prochaines années le lancement d’une liaison maritime avec les Iles Canaries.

Cette région constitue un pôle de développement susceptible de jouer un rôle clé dans la coopération fructueuse avec son environnement régional, vu sa position géographique, et regorge de grandes potentialités, notamment dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche maritime, des énergies renouvelables et du commerce.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *