Dakhla : Jumelage entre Dakhla et une ville française

Les provinces du Sud continuent de s’ouvrir sur le monde. Ainsi, après la ville de Laâyoune, chef-lieu du Sahara marocain jumelée avec une ville italienne, c’est au tour de la magnifique ville de Dakhla d’être liée par une convention de jumelage avec une ville européenne, en l’occurrence la ville française de Creil.
Cette convention a été signée la semaine dernière lors d’une cérémonie officielle par le président du conseil municipal de Dakhla, Sid Slouh Joumani, et le maire de Creil, Jean-Claude Villemain. Destiné à asseoir les bases d’une coopération riche et multiple de manière à contribuer à la dynamique de développement local dans les deux villes et répondre aux aspirations des habitants locaux, cet accord est le fruit des efforts consentis par les autorités locales, les élus et l’ensemble des acteurs locaux pour consolider l’ouverture de la région de Oued Eddahab-Lagouira sur son environnement extérieur et renforcer ses échanges avec d’autres régions. «Ce jumelage entre les deux villes est très important au regard des points communs qui les unissent dans différents secteurs, et participera au renforcement des liens de coopération et d’amitié entre le Maroc et la France pour le plus grand intérêt de nos populations respectives», explique M. Villemain. Et d’ajouter que cet accord est une occasion et une chance supplémentaire pour eux de pouvoir s’enrichir, de se cultiver et d’agir.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *