Dakhla : L hôpital régional bientôt opérationnel

Dakhla : L hôpital régional bientôt opérationnel

La ville de Dakhla, chef-lieu de la région d’Oued Eddahab-Lagouira, sera dotée dans les prochains jours de son premier hôpital régional et ce, pour un coût de près de 30 millions de dirhams. Il s’inscrit dans le cadre des efforts consentis pour l’amélioration des conditions de vie des habitants de cette région éloignée du Royaume.

La réalisation de cette unité hospitalière, qui profitera à une population estimée à 100 mille habitants, intervient en application de la politique de proximité menée par le ministère de la santé visant à mettre en place une offre de soins équilibrée et répartie d’une manière rationnelle mais aussi la promotion du pôle de la santé et le renforcement de la déconcentration. Cette infrastructure va comprendre plusieurs spécialités médicales en ophtalmologie, gastro-entérologie, traumatologie, psychiatrie, cardiologie, pédiatrie et en chirurgie générale.

Le secteur de la santé au niveau de cette région a aussi été renforcé récemment par quatre ambulances acquises et réparties équitablement entre Dakhla et Aousserd. Une unité d’urgences de proximité sera créée au niveau de Bir Guendouz et une unité mobile d’urgences sera mobilisée au niveau de la région. La région a vu aussi l’affectation de 37 nouveaux cadres dont 12 médecins spécialistes.

Pour rappel, l’infrastructure sanitaire de la région Oued Eddahab-Lagouira se compose de 14 formations sanitaires dont les dispensaires ruraux constituent 28%. Par ailleurs en l’absence d’hôpitaux spécialisés, un hôpital provincial assure une capacité de 53 lits. La région dispose également d’un centre régional de transfusion sanguine, un centre d’hémodialyse. Il est à noter que l’infrastructure sanitaire privée est principalement localisée en milieu urbain au niveau de la ville de Dakhla et se limite aux généralistes, chirurgiens dentistes et un gynécologue. Oued Eddahab-Lagouira compte également un institut de formation aux carrières de santé (IFCS).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *