Dakhla : La culture hassanie à l honneur

Dakhla : La culture hassanie à l honneur

La ville de Dakhla a abrité, du 29 novembre au 7 décembre, la 3ème édition du Salon régional du livre. Organisé par la direction régionale de la culture avec le soutien de la direction du livre et en collaboration avec la wilaya de la région Oued-Eddahab Lagouira, cet événement a constitué l’occasion de faire un éclairage sur l’importance du livre, de la lecture et mettre en exergue la richesse et la diversité culturelles de la région.
Selon les organisateurs, le salon a pour objectifs de promouvoir la lecture, encourager la diffusion du savoir et permettre aux visiteurs de s’informer sur les dernières publications, en plus de leur offrir l’opportunité de faire connaissance avec des écrivains et auteurs locaux. Une occasion pour célébrer le livre hassani à travers la présentation de nouvelles publications, l’organisation de rencontres littéraires et la présentation de spectacles artistiques. Il a également constitué une forte valeur ajoutée au paysage culturel et artistique dans cette région riche de son expérience dans l’organisation de diverses manifestations reflétant son essor et sa dynamique de développement intégré.
Le salon tenu à la place Hassan II était composé de plusieurs stands dédiés aux publications de maisons d’édition et d’établissements publics avec près de 20 mille ouvrages consacrés à l’administration, à l’informatique, à la religion, à la culture locale, à la politique, à la gastronomie, à l’agrément, ainsi que des dictionnaires et des contes pour enfants.
Cette manifestation tenue sous le  thème «La consécration de la lecture en tant que fondement du développement durable», a également connu l’organisation d’une table ronde sur le thème : «La problématique de la culture hassanie», des soirées artistiques et littéraires, différentes expositions et des cérémonies de signature d’ouvrages. Jeunes et moins jeunes ont été associés à cette édition à travers diverses activités programmées répondant à leurs préoccupations et leurs besoins en matière culturelle. Les ateliers organisés en marge de ce salon ont discuté autour de questions concernant l’édition du livre, sa diffusion et les solutions ou propositions qui peuvent contribuer à régler le problème de la lecture, ainsi qu’une exposition des arts plastiques. Cette édition qui a connu la participation de plusieurs maisons d’édition, instituts culturels, associations culturelles et librairies a permis aussi de signer plusieurs ouvrages traitant de la culture du Sahara marocain.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *