Dakhla : La lutte contre l’habitat insalubre est lancée

La lutte contre l’habitat insalubre à Dakhla est en marche. D’ailleurs, la première opération s’est déroulée en présence de Ahmed Toufiq Hejira, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace, qui a procédé à la distribution des lots de la première tranche aux bénéficiaires de l’opération dédiée aux habitants des camps Al Wahda. Ces derniers vont aussi bénéficier des mesures d’accompagnement social et d’une aide technique gratuite pour la construction de logements décents dotés d’une architecture harmonieuse.
C’est ainsi que la ville Al Wahda, prendra la place du camps Al Wahda. Contenant 4.623 lots de terrain équipés, d’une superficie de 85 m2, et destinés à l’habitat social et économique, cette nouvelle «ville», qui s’étend sur une assiette foncière de 111 ha, a nécessité une enveloppe budgétaire de 180 millions de dirhams.  Ce projet s’inscrit dans le cadre du nouveau plan de l’habitat et de l’urbanisme (2008-2012). Celui-ci concerne l’équipement de 13.298 lots de terrain, soit un investissement de 744 millions de dirhams. Il sera réalisé sur une superficie d’environ 310 ha, répartie en plusieurs centres urbains. Ce programme, auquel l’Etat contribuera à hauteur de 552 millions de dirhams, permettra le relogement de 3.298 familles, et répondra aux besoins de quelque 6800 autres familles . il permettra, par ailleurs, de doper le marché du foncier avec 2.200 lots de terrain au niveau de la province de Oued Eddahab. Dans la province d’Aousserd, il sera procédé au relogement de 500 familles, et à l’équipement de 500 lots de terrain au profit de catégories sociales à besoins spécifiques. L’objectif de ce programme est d’assurer une offre abondante du foncier destiné à l’habitat, de répondre aux besoins de la population, de lutter contre l’habitat insalubre, de promouvoir le marché du foncier, et de contribuer à l’essor socio-économique que connaît la région de Oued Eddahab-Lagouira.
Selon les responsables de ce projet, ce nouveau programme intègre toutes les composantes du concept «Développement spatial». En ce sens que son élaboration a été réalisée selon une approche méthodique, conformément aux orientations des documents urbains et dans le respect des spécificités environnementales et locales de la région de Oued Eddahab-Lagouira.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *