Dakhla : La ville fixe ses priorités en matière d’urbanisme

Dakhla : La ville fixe ses priorités en matière d’urbanisme

Après avoir été déclarée ville sans bidonvilles en 2009, et dans le but de hisser la ville de Dakhla au rang des autres villes du Royaume, l’Agence urbaine de Dakhla a récemment publié une étude qui porte sur l’aménagement et la restructuration des quartiers sous-équipés de la ville. Cette étude, dont ALM a obtenu une copie, identifie vingt-sept actions de qualification et de développement urbain qui devront être lancées dans la ville. Le coût de ces opérations s’élève à un montant global de plus de 130 millions de dirhams. Ainsi, la mouture de cette étude prévoit des actions portant sur des opérations d’intégration, de renforcement, d’embellissement et de régulation des quartiers sous-équipés de la ville. Il s’agit des quartiers Essalam, Essalam 1, Errahma, Al-Massira, Al-Masjid et Al-Ghofran, qui couvrent 20% de la superficie urbanisée de Dakhla et accueillent 35% de la population urbaine. Pour leur part, les actions d’intégration nécessiteront un montant global de près de 48,7 MDH. Ces opérations porteront sur la création de parcours urbains au prolongement de différents axes au niveau des quartiers concernés, outre l’aménagement d’un giratoire, d’un centre culturel, sportif et associatif au quartier Essalam, ainsi que l’aménagement d’aire de jeux pour enfants. S’agissant des opérations de renforcement, elles porteront sur la consolidation de la voirie et la création d’un dispensaire au quartier Essalam pour un montant de plus de 62 MDH.
Le volet d’embellissement, quant à lui, va nécessiter un montant de 17,9 MDH, qui sera réservé à l’aménagement de différentes places, la création d’espaces verts, la création d’un parc et le ravalement de certaines façades. Le quatrième axe d’interventions, d’une valeur globale de près d’un million DH, concerne les actions de régulation de la situation administrative des quartiers concernés par cette étude. Pour rappel, un autre programme urbanistique, doté d’une enveloppe budgétaire estimée à 300 millions DH, est en cours de réalisation dans la ville de Dakhla depuis 2009. Les actions de ce programme portent sur la mise à niveau et le développement du tissu urbain, le renforcement du réseau de voirie, la mise en place d’équipements structurants, l’aménagement de zones d’activités économiques et industrielles et la protection de l’environnement. Ce programme, qui s’étale sur 3 ans, prévoit également la construction d’une médiathèque, d’un conservatoire de musique, d’une piscine couverte, d’un complexe sportif et d’un centre d’accueil et de conférences, ainsi qu’une école de sports nautiques, d’un centre de vacances, de nouveaux marchés de gros et municipal et d’une gare routière.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *