Dakhla : L’aménagement du port de la ville va bon train

Dakhla : L’aménagement du port de la ville va bon train

Dans le cadre d’un programme de développement portuaire des provinces du Sud, le port de Dakhla connaît actuellement la réalisation de travaux d’extension qui vont nécessiter une enveloppe de 360 millions DH. Le taux d’avancement des travaux de ce projet, qui a démarré en août 2010, a atteint 15 %. Selon un communiqué de la direction régionale d’Oued Eddahab-Lagouira de l’Equipement et des Transports, le port de Dakhla sera doté, avec l’achèvement des travaux, d’infrastructures portuaires importantes. Chose qui lui permettra de traiter un trafic global de plus de 1 million de tonnes, dont 670.000 tonnes de pélagiques frais, outre les hydrocarbures et le poisson congelé. Ce qui va ouvrir de nouvelles perspectives d’investissement pour la valorisation du produit de pêche, à travers notamment la transformation de ces produits, contribuant ainsi à la création de nouveaux emplois.
La même source ajoute que cette nouvelle configuration du port permettra de doter la région de Oued Eddahab-Lagouira d’une infrastructure portuaire en mesure de répondre aux besoins de développement de l’activité halieutique dans la région et de contribuer au renforcement de la dynamique économique et sociale que connaissent les provinces du Sud. Ce port a été mis en service en juillet 2001 pour assurer l’approvisionnement de la région et valoriser ses ressources halieutiques et minières. D’ailleurs, il constitue aujourd’hui l’un des plus grands ports de pêche du Royaume. Selon la direction régionale d’Oued Eddahab-Lagouira de l’Equipement et des Transports, cette infrastructure est destinée essentiellement au trafic lié à la pêche. A lui seul, ce port abrite une grande partie de la flotte nationale. D’autant plus que cette zone est considérée comme l’une des plus poissonneuses du Royaume. Le nouveau port de Dakhla est un port îlot lié à la terre par un ouvrage de 1500 ml dont deux ponts de 200 et 600 ml et une digue d’accès de 700 ml, et il est protégé par une digue de 540 ml. En outre, ce port assure une infrastructure moderne et adéquate pour l’accueil des unités de pêche hauturière proche des zones de capture et réduit les coûts d’exploitation des bateaux de pêche eu égard à la proximité de ce port des zones de pêche. Le port de Dakhla offre aussi un espace aménagé et adéquat pour la valorisation des apports de pêche. Il constitue également un appui logistique pour la régularisation et la sauvegarde des richesses halieutiques et assure une logistique de débarquement, de transbordement et de transport de ces produits. Le port dispose également d’une zone industrielle aménagée pour couvrir diverses activités dont les industries de transformation et les entrepôts de stockage, ainsi qu’une zone administrative.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *