Dakhla : lancement du programme «Rawaj vision 2020»

Dakhla : lancement du programme «Rawaj vision 2020»

Le programme «Rawaj vision 2020» a été récemment lancé lors d’une rencontre de communication organisée par la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Oued Eddahab en collaboration avec la délégation du ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies en présence d’un groupe de commerçants, de chefs d’entreprises et d’acteurs socio-économiques dans la région. Ce programme prévoit le développement de la compétitivité des opérateurs du secteur et l’amélioration des conditions d’approvisionnement des consommateurs. Il s’inscrit dans le cadre des actions entreprises en vue d’accompagner les différents acteurs du secteur commercial à travers, notamment, la création de zones d’activité commerciale et l’élaboration d’un plan régional pour le développement du secteur au niveau de chaque région. A lui seul, le secteur du commerce à Dakhla compte près de 6.000 points de vente et emploie plus de 11 mille personnes. Au niveau de Dakhla, le programme Rawaj ciblera plusieurs secteurs d’activités, notamment la boucherie, la vente de poissons, des produits alimentaires, de vêtements prêts-à-porter, des produits cosmétiques, des légumes et des fruits. Les locaux de commerce concernés sont distribués sur 11 artères dans la ville, outre les locaux sis à la place Sidi Ahmed Laaroussi et au Marché municipal. Selon Mohamed Al-Ayadi, président du comité chargé de ce programme dans son volet relatif au soutien et au développement du commerce de proximité, le secteur du commerce joue un rôle important au niveau de la région en tant que source d’emploi. M. Al-Ayadi a également souligné les atouts de la région dans ce domaine, notamment sa position géographique et l’intérêt particulier porté par les habitants locaux aux activités commerciales. A ses yeux,  le programme national Rawaj contribuera à la promotion de ce secteur, ce qui permettra aux commerçants de moderniser et restructurer leurs activités et de renforcer leur compétitivité, en bénéficiant d’un appui financier pour l’aménagement et l’équipement de leurs locaux et l’amélioration de la qualité de l’offre afin de répondre aux attentes et aux exigences des consommateurs et des clients. Par ailleurs, les participants à cette rencontre ont appelé les différents acteurs et intervenants dans ce domaine à s’inscrire dans ce programme qui prévoit des mesures de financement leur permettant de développer la rentabilité de leurs projets et de contribuer pleinement à la modernisation du secteur du commerce, appelé à devenir un véritable levier de développement local. Les participants ont également estimé que le programme Rawaj constitue une vision claire, qui se fixe pour objectifs une adaptation à l’évolution économique et sociale et une structuration de la distribution à même de permettre d’améliorer la compétitivité des secteurs productifs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *