Dakhla : Plusieurs projets voient le jour

Dakhla : Plusieurs projets voient le jour

La ville de Dakhla a vu récemment le lancement de plusieurs projets à caractère socio-économique.

Une série de projets ont été inaugurés par le wali de la région d’Oued Eddahab-Lagouira, Hamid Chabar, en présence notamment des parlementaires de la province de Dakhla des membres de l’armée de la libération et de chefs de tribus.

A cette occasion, un centre socio-sportif de proximité a été inauguré au quartier Annahda. Ce projet a été réalisé sur une superficie d’environ 5.000 m2 pour un montant global de 5 millions DH, financé dans le cadre d’un partenariat conclu entre l’Initiative nationale pour le développement humain, le ministère de la jeunesse et des sports et les conseils élus de la région. 

Voué à la promotion de l’animation sportive et pédagogique dans la province de Dakhla, ce centre comprend un terrain de football gazonné, une buvette ainsi que des dépendances sanitaires et d’autres destinées à la distraction, à la pratique du sport et à l’épanouissement de l’enfance. 

A également été inauguré le siège provincial du Laboratoire public d’essais et d’études, réalisé sur une superficie globale de 1.900 m2 pour une enveloppe budgétaire de 920.000 MDH. 

La première phase de ce projet concerne la construction d’un édifice regroupant des bureaux administratifs et deux laboratoires, et dédié au contrôle des travaux dans le domaine du BTP. 

En outre, le siège du commissariat de police au port de Dakhla a été inauguré. Ce bâtiment, dont les travaux de construction ont nécessité un budget de 400.000 MDH s’étale sur 85 m2. 

Cette ville a vu également le lancement des travaux d’aménagement d’un jardin à l’avenue Al Walaa, sur une superficie de 13.600 m2. Il a également été procédé à l’inauguration du réseau d’électrification de cette avenue pour contribuer à l’économie d’énergie et à l’embellissement de l’entrée de la ville. L’enveloppe budgétaire allouée à ces projets s’élève à près de 8 millions de dirhams, financés sur l’excédent du budget de la municipalité.

Le quartier Moulay Rachid a vu, de son côté, l’inauguration d’un arrondissement pour un budget de 400.000 DH, outre le lancement des travaux de réalisation et d’aménagement de plusieurs jardins dans différents quartiers de la ville. 

Le wali, a par ailleurs, procédé à l’inauguration de l’avenue Mohamed Fadel Semlali, l’une des plus grandes artères de Dakhla, ainsi qu’au lancement des travaux d’alimentation en eau potable de la zone industrielle et de construction de plusieurs routes. Ce projet, pour lequel une enveloppe budgétaire de près de 23 millions de dirhams a été consacrée, vise à mettre en place les infrastructures nécessaires pour permettre aux artisans de la ville d’exercer leur métier dans de bonnes conditions, loin des contraintes du centre-ville. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *