Dakhla : Pour renforcer la réfome de l’école

Le renforcement du rôle des établissements pédagogiques, dans le cadre d’une vision globale et intégrée basée sur une approche de participation, de qualité et d’évaluation, constitue un maillon essentiel de la réforme de l’enseignement, a indiqué mercredi à Dakhla le ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique, Ahmed Akhchichine. Intervenant à l’occasion de la 6-ème session du Conseil d’administration de l’Académie régionale d’éducation et de formation de la région Oued Eddahab-Lagouira, tenue sous le signe « La famille et l’école : Ensemble pour la consécration du comportement civique », M. Akhchichine a relevé que la promotion des établissements pédagogiques est un enjeu qui requiert des académies et de leurs conseils d’administration davantage d’efforts et de persévérance pour réunir les conditions d’une mise à niveau de ces établissements et garantir sa continuité.
La nouvelle étape du processus de réforme du système d’éducation et de formation nécessite une évaluation globale des composantes de cette réforme, la définition de l’école du troisième millénaire et la poursuite des chantiers relatifs à la mise en oeuvre de l’obligation de scolarité, à la lutte contre la déperdition scolaire et aux mécanismes de gestion des affaires pédagogiques, a-t-il noté. De son côté, le wali de la région de Oued Eddahab-Lagouira, gouverneur de la province de Oued Eddahab, M. Mohamed Saleh Tamek, a souligné que le secteur de l’éducation et de la formation constitue « une affaire collective et de société », ajoutant qu’il incombe à toutes les parties concernées de conjuguer leurs efforts pour la promotion du système éducatif national.
Dans une allocution lue en son nom par le gouverneur de la province d’Aousserd, Hassan Aboulaouane, M. Tamek a affirmé que la réforme du secteur nécessite une mobilisation générale et une vision intégrée qui puisse apporter, par ordre de priorité, des solutions courageuses et efficientes aux dysfonctionnements du système éducatif. Lors de cette réunion, le conseil d’administration a notamment approuvé à l’unanimité le projet de budget et le plan d’action 2008 de l’académie. Il a, par ailleurs, adopté plusieurs recommandations relatives, entre autres, à la création d’un observatoire régional pour la lutte contre l’analphabétisme, la promotion de l’éducation non formelle, l’adoption du système de contrats de travail pour remédier au manque enregistré en ressources humaines et la création de classes préparatoires.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *