Dakhla : Un programme pour rendre la région attractive

Dakhla : Un programme pour rendre la région attractive

Pour mener à bien l’élaboration de ce programme, plusieurs parties vont mettre la main à la pâte : le ministère du tourisme, les collectivités territoriales, les conseils élus, le Fonds de développement rural, la Fondation Mohammed VI pour l’environnement et l’INDH, l’Agence du Sud et enfin la Direction générale des collectivités locales. D’après la commission régionale, ce plan vise à mettre en valeur chacun des atouts de la région et à installer un tourisme respectueux de l’environnement, qui prendra en compte la préservation des ressources naturelles, le maintien de l’authenticité socioculturelle, ainsi que le développement et le bien-être des populations locales. Le programme s’articulera en trois axes : «l’éco-développement durable», «l’animation, les sports et les loisirs» et «des actions de renforcement de la destination» de cette « niche à forte valeur ajoutée». La promotion touristique de la région passera également par le lancement de 22 actions – six proposées par la Société marocaine d’ingénierie de tourisme (SMIT) et seize par la commission régionale de suivi – portant sur la réalisation d’une station d’éco-développement durable, la valorisation d’une unité d’aménagement touristique et la construction d’un port de plaisance. Différents chantiers seront donc lancés dans la région, comme l’aménagement du parc régional, de la corniche et des plages, le développement de circuits touristiques urbains et écologiques dans le désert et la création d’un centre de formation professionnelle, d’une station thermale et d’un centre de sports nautiques. Rappelons que Dakhla attire les amateurs de kite-surf, qui se retrouvent régulièrement sur la plage du km25, où plusieurs écoles de sports nautiques ont ouvert leurs portes. La région est également connue pour ses eaux poissonneuses et fait le bonheur des pêcheurs amateurs.  Appelée à devenir le moteur du développement local, la station balnéaire est par ailleurs dotée de quelques hôtels, de résidences d’été et de villas, pour accueillir, tous les étés, plus de 80.000 vacanciers.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *