Deux Fonds dédiés pour la région Souss-Massa-Drâa

Deux Fonds dédiés pour la région Souss-Massa-Drâa

Souss-Massa-Drâa est l’une des régions les plus fertiles du pays. L’intérêt des investisseurs pour cette région du Maroc grandit jour après jour. Il est tel que de grands groupes marocains ont décidé de créer un fonds d’investissements dédié spécialement pour Souss-Massa-Drâa. Il s’agit d’Igrane, champs en amazigh. L’objectif est de «favoriser l’essor de cette région et de promouvoir le tissu industriel». Derrière Igrane, il y a des institutionnels aussi bien du public que du privé. Les promoteurs principaux  de ce fonds  sont le Conseil régional de Souss-Massa-Drâa,  Attijariwafa bank, la Banque centrale populaire (BCP), la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), le Crédit Agricole du Maroc et le groupe Holmarcom.
Lancé officiellement le mardi 9 mai 2006, le Fonds Igrane est d’une taille globale de 200 millions de dirhams et peut aller jusqu’à 500 millions de dirhams. Grâce à l’effet de levier, il sera possible d’arriver à un investissement d’un milliard de dirhams.
Le portefeuille d’Igrane est constitué de 25 à 30 participations avec un ticket minimum d’intervention de 2 millions de dirhams. Le plafond d’investissement dans un même projet a été fixé à 15 % du montant total du fonds tandis que la durée de détention des participations oscille entre 5 et 7 ans. En fait, Igrane vise des investissements minoritaires représentant entre 10 et 30 % du capital de la société cible. Ce fonds est géré par une entité appelée Régional Gestion. Les axes d’intervention de cette société de gestion concernent l’identification des opportunités d’investissement, l’évaluation des opportunités d’investissement et de désinvestissement, la proposition et la mise en œuvre de la stratégie générale d’investissement ainsi que la gestion et le suivi du portefeuille de participations. Les promoteurs d’Igrane annoncent que «l’accomplissement de ces missions sera assuré par une équipe de gestion composée de financiers et de connaisseurs de la région Souss-Massa-Drâa qui procéderont à la prospection-réception, puis à la sélection des opportunités d’investissement, à travers un ensemble de diligences, dans la plus grande confidentialité».
En plus d’Igrane, il y a aussi le Fonds d’investissement Targa dédié à la filière production et commercialisation de produits issus du terroir de Souss-Massa-Drâa. Mis en place par le Crédit Agricole du Maroc, ce fonds est doté d’une enveloppe de 30 millions de dirhams. «Pour les PME affiliées au fonds d’investissement, Targa n’est pas seulement un simple apport de fonds, mais constitue un partenaire financier à valeur ajoutée contribuant à la réalisation de ses objectifs en assumant le risque lié à l’échec économique de l’investissement», explique-t-on. Rappelons que les importants produits issus du terroir Souss- Massa-Draâ sont le figuier de Barbarie, le palmier dattier, l’arganier, le miel, l’amandier, le safran, le caroubier, le câprier l’olivier et le henné.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *