«Discours du 9 avril», soixante ans après

«Discours du 9 avril», soixante ans après

Une cérémonie a été organisée à l’espace de la Mandoubia de Tanger pour commémorer cet événement aux profondes significations et rendre hommage à l’acte héroïque du Père de la nation qui avait défié les puissances coloniales en clamant solennellement la volonté du Royaume de recouvrer sa liberté et son indépendance.
Les festivités commémoratives ont démarré dans la ville d’Asilah où le haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, Mustapha El Ktiri, a présidé un rassemblement à Koudiat Sultan à la sortie de cette ville (route de Rabat). Dans ce lieu, feu SM MohammedV s’était arrêté pendant son voyage historique du 9 avril 1947 pour saluer les Zaïlachis et les habitants des villages avoisinants.
Dans la ville du détroit, la cérémonie organisée pour l’occasion a eu un caractère particulier et s’est déroulée dans une atmosphère solennelle en présence d’anciens résistants, venus des différentes régions pour revivre cette période où le Père de la nation avait prononcé son discours historique, appelant à la lutte pour l’indépendance du Maroc.
Après la levée des couleurs nationales, M. El Ktiri, accompagné notamment du wali de la région Tanger- Tétouan, Mohamed Hassad, des élus et du président du Conseil national des anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, Saïd Bounaïlate, a déposé des gerbes aux pieds des stèles érigées pour marquer la visite historique de feu SM MohammedV. Intervenant à cette occasion, M. El Ktiri a souligné l’importance de cet événement. «Plus qu’un hommage à la mémoire des sacrifices consentis par un Roi et son peuple pour l’indépendance, a-t-il déclaré, la commémoration de cet événement marquant demeure à jamais un ressourcement dans les nobles valeurs du patriotisme pour les jeunes générations».
Un ressourcement, a-t-il expliqué en substance, pour fédérer l’ensemble des énergies et des volontés dans le processus de développement entrepris par le Royaume sous la conduite de SM le Roi MohammedVI. Pour lui, le discours prononcé par le Père de la nation à l’occasion de cette visite historique a battu en brèche les desseins des forces coloniales, réaffirmé les liens indéfectibles entre le Trône et le peuple et l’attachement du Royaume à sa souveraineté, son indépendance et son intégrité.
Cette cérémonie de commémoration a été marquée par un hommage rendu aux familles de trois anciens résistants de la région.
Egalement des gerbes ont été déposées au pied des plaques commémoratives. La délégation régionale du Haut commissariat aux anciens résistants de Tanger a organisé une série d’activités culturelles au profit des jeunes pour consacrer la portée pédagogique de cet événement marquant de l’histoire du Maroc. Cette délégation envisage une extension du musée  »Discours du 9 avril » au sein de la Mandoubia. Une bâtisse dédiée à la mémoire de la lutte du Royaume pour son indépendance à travers des expositions permanentes de manuscrits et de rares photos de l’époque.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *