Éducation : un forum pour la réforme

Le Palais des congrès de la ville de Laâyoune a abrité, le 11 avril 2007, le quatrième Forum de la réforme 2007. L’édition de cette année a pour sujet la promotion de l’administration de l’éducation. Les professionnels du domaine de l’éducation de Laâyoune, Boujdour et Sakia El Hamra se sont réunis à l’occasion. Les buts recherchés, à travers ce rendez-vous, sont multiples. Il est question de renforcer la crédibilité de l’administration, la consolidation de la culture de responsabilité, l’application des procédures en vigueur et l’évaluation du travail.
L’administration de l’éducation est le mécanisme qui gouverne le système de l’enseignement et de l’éducation au sein de chaque société, selon les conditions économiques, politiques et sociales, et ce à travers quatre axes essentiels : la programmation, la détermination des objectifs, l’organisation du travail et la gestion des ressources humaines et financières.
Il s’agit aussi de l’orientation à travers la gestion et la communication et le contrôle du travail et l’évaluation des résultats. Conscient du rôle du capital humain dans chaque opération, le ministère de tutelle a entamé plusieurs initiatives permettant l’instauration d’un climat équitable de travail. Dans ce cadre, plus de 143.017 fonctionnaires de cet établissement ont vu, depuis 2002, leurs situations améliorées, ce qui représente plus de 55% des fonctionnaires de ce secteur.
Une enveloppe de plus de 10,5 milliards de dirham a été déboursée pour financer cette opération. Lors de cette rencontre, des ateliers ont été organisés où les participants ont discuté des rôles confiés aux éléments de l’administration de l’éducation (directeur, surveillant, président des travaux …). Ils ont ainsi expliqué les initiatives de l’Etat ayant pour objectifs la modernisation de l’administration de l’éducation à travers la généralisation de l’emploi de l’Internet et l’adoption d’une nouvelle procédure de l’octroi des postes ( le suivi et la formation des candidats). Pour atteindre ces objectifs, le Ministère dde l’Education a programmé un projet ambitieux intitulé «Le projet de l’institut» visant la formation d’un certain nombre de cadres. Dans un premier temps, il est question de l’encadrement de plus de 1.200 cadres pour l’élaboration de ce projet, chacun dans son établissement.
Par ailleurs, plusieurs paramètres imposent la promotion de l’administration de l’éducation. Il s’agit de l’élargissement des champs des libertés, la consécration des valeurs citoyennes, la guerre acharnée contre la corruption, les renforcement des mécanismes de la décentralisation à tous les niveaux,et dans toutes les administrations, l’appui à l’Initiative Nationale du Développement Humain (INDH) ainsi que la consécration de la démarche participative.
En revanche, il y a beaucoup de défis à relever. Cela concerne la généralisation et l’amélioration de la qualité de l’enseignement, la mise à niveau des établissements scolaires et et le renforcement de la formation du personnel.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *