Errachidia : xamen de l’état d’avancement du projet PATDO

Errachidia : xamen de l’état d’avancement du projet PATDO

Le comité de suivi et de pilotage a récemment examiné l’état d’avancement du projet de Pays d’accueil touristique désert et oasis (PATDO) ainsi que les actions entreprises dans le cadre du plan stratégique de ce projet élaboré par le département du tourisme. «Le programme a atteint environ 40% et tous les partenaires sont engagés sérieusement pour l’achèvement des plans d’action dans les délais impartis», a assuré, à ce propos, Majid Laâbab, délégué provincial du tourisme. Lors de cette réunion à laquelle a pris part le secrétaire général de la province, Azzedine Halloul, les membres du comité de suivi et de pilotage se sont arrêtés sur les contraintes entravant l’exécution de certaines actions rentrant dans le cadre du projet, et examiné les moyens à même de les contourner. Le PATDO se présente comme des mesures efficientes visant le développement et la consolidation de l’activité touristique dans les zones désertiques et oasiennes de la région du Tafilalet, Zagora et Ouarzazate. Ces plans d’actions sont dictés par la volonté des pouvoirs publics à valoriser au mieux le secteur du tourisme dans ces régions qui disposent d’un riche potentiel touristique, d’une diversité ethnique et culturelle importante et d’une biodiversité floristique et faunistique remarquable. Le PATDO, qui constitue un axe stratégique de la nouvelle politique touristique et l’un des objectifs tracés dans le cadre de la vision 2010, se décline en mesures englobant tous les volets afférents au développement d’une filière allant de l’aménagement à la formation, de la réglementation à l’information et à la promotion du produit. Ce projet a ainsi pour vocation d’amener les touristes à découvrir les zones rurales du Maroc, à travers des itinéraires allant à la rencontre des populations et de leur mode de vie en dehors des circuits connus, afin de diversifier l’offre touristique.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *