Essaouira : Accor Maroc soutient les coopératives de l’arganier

Le groupe Accord Maroc a organisé, lundi, une visite à la coopérative féminine Tamounte pour l’extraction et la commercialisation d’huile d’argan et de ses dérivés, dans la commune rurale d’Imintlit (à environ 50 km d’Essaouira).
La visite s’inscrit dans le cadre du programme «Microfinance et tourisme rural» à travers lequel Accord Maroc s’engage à soutenir cinq coopératives de la région d’Essaouira pendant deux années, via la formation et l’alphabétisation de 100 femmes. Partenaire engagé en faveur du développement durable, Accor Hospitality a signé, en 2006, un accord de partenariat avec PlaNet Finance, portant sur deux programmes, à savoir «Enfance et précarité» et «Microfinance et tourisme rural», ont indiqué les promoteurs de cette initiative.
Le programme «Microfinance et tourisme rural», ont-ils expliqué, vise à renforcer l’offre des coopératives en la rendant plus attractive, à aider les coopératives d’huile d’argan à s’ouvrir au tourisme et redynamiser le secteur dans la région d’Essaouira et à sensibiliser les personnes travaillant au sein des coopératives sur leurs droits et leurs responsabilités. Le coup d’envoi du programme de cette journée, ponctuée de visites sur le site, d’une présentation de la coopérative Tamounte et du processus de production des produits à base d’huile d’argan, en plus de jeux et animation au profit des enfants de l’orphelinat d’Essaouira, a été donné en présence d’ André Azoulay, président de la Fondation Mohammed VI pour la recherche et la sauvegarde de l’arganier, Abdeslem Bikrat, gouverneur de la province d’Essaouira, et Marc Thepot, directeur général d’Accord Maroc.
A travers cette action, Accor Hospitality confirme son engagement en faveur de l’environnement et de la société et participe ainsi au programme de développement durable du groupe lancé en 2007 et baptisé «Earth Guest». Ce dernier représente le point d’orgue de toutes les actions menées par les collaborateurs Accor en lien avec les huit priorités du programme qui sont la protection de l’enfance, le développement local, l’alimentation, la lutte contre les épidémies, l’énergie, l’eau, les déchets, et la biodiversité.
La province d’Essaouira compte 19 coopératives entièrement dédiées à la production et la commercialisation de l’huile d’argan et de ses dérivés. Au-delà de l’aspect économique, ces coopératives font tout un travail de sensibilisation auprès des populations locales en faveur de la préservation de cette ressource naturelle que constitue l’arganier.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *