Expo 2012 : soutien à la ville du détroit

Le ballet des personnalités étrangères dans la ville de Tanger se poursuit. Ces personnalités de différents horizons, profitent de leur séjour pour exprimer leur soutien à la candidature de Tanger pour l’organisation de l’Exposition internationale de 2012. Après la visite du commissaire général de l’expo internationale de Lisbonne (Portugal) 1998, Ronaldo Borges Martins, c’était au tour du Commissaire général de l’exposition internationale de Saragosse 2008 d’effectuer, à la fin de la semaine dernière, une visite à Tanger. «La candidature de Tanger pour l’organisation de l’Exposition internationale 2012 a beaucoup de similitudes avec l’Expo internationale de Saragosse 2008», a déclaré, sans ambages, Fernandez-Castano lors d’une rencontre avec la presse. Il s’est dit «impressionné» par les grandes réalisations que connaît la ville de Tanger, avant d’indiquer que la ville de Saragosse a choisi un thème d’une grande importance : «L’eau et le développement durable». «L’eau est source de vie, a-t-il ajouté, mais elle est aussi source de développement économique et social qui exige une gestion efficace». Pour lui, la préservation et l’amélioration de l’eau «ne peuvent être assurée que par un développement durable».
La ville de Tanger, rappelle-t-on, a choisi un thème stratégique : «Routes du monde, rencontres des cultures : pour un monde plus uni». Ce thème relève de l’actualité et «diffère des thèmes choisis par les deux autres candidats (la Pologne et la Corée du Sud) en course pour l’organisation de cette exposition universelle», a relevé Fernandez-Castano, tout en expliquant que «Tanger est une ville ouverte sur l’extérieur et joue un rôle important à l’entrée de la Méditerranée». «Elle suit ainsi un processus dynamique basé sur des éléments d’excellence, a-t-il poursuivi, ce qui reflète l’image d’un Maroc moderne et dynamique».
Dans la même foulée, il a expliqué que cette ville «constitue un véritable carrefour reliant le Nord au Sud et l’Est à l’Ouest et se positionne comme un trait d’union entre l’Afrique, l’Europe et le monde arabe». Fernandez-Castano,  a précisé que cette cité a fait un pari en lançant dernièrement un vaste programme de mise à niveau permettant la réalisation, entre autres, d’une infrastructure porteuse et concurrentielle englobant notamment le nouveau port Tanger  Med.
En réponse à une question d’ALM relative aux chances de Tanger pour abriter cette exposition universelle, le responsable espagnol a répondu qu’il n’est pas en mesure d’évaluer la chance des deux autres pays en lice. «Concernant la ville de Tanger, a-t-il assuré, je peux dire qu’elle présente un dossier complet qui bénéficie de l’appui de l’Espagne». Fernandez-Castano a, en outre, rappelé que «les préparatifs pour l’organisation  de l’Exposition internationale de Saragosse 2008 a entraîné la mobilisation de tous les citoyens espagnols. C’est ce que je constate actuellement en visitant la ville de Tanger», a-t-il affirmé. Le responsable espagnol a également noté que l’organisation d’un tel événement a toujours bénéficié aux villes organisatrices qui se dotent ainsi d’une infrastructure de base leur permettant de devenir un grand pôle économique et social. «Et le Maroc, a-t-il conclu, est bien préparé pour gagner le pari de l’organisation de l’Expo internationale de 2012».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *