Expo 2012 : Tanger se mobilise

Tanger se prépare pour l’organisation de l’Exposition internationale 2012. La société civile tangéroise est mobilisée depuis la présentation, en décembre 2006, de la candidature de la ville du détroit au Bureau international des expositions. Les préparatifs vont bon train et le choix du thème de l’Expo 2012 «Routes du monde, rencontre des cultures. Pour un monde plus uni» constitue pour les organisateurs de cette manifestation internationale, un véritable appel à la paix, à la tolérance et l’hospitalité.
Dans une déclaration à ALM, la directrice générale de l’Expo 2012, Souad Hassoun, a rappelé que le Maroc est le premier pays africain à postuler pour l’organisation de cette grande manifestation qui «bénéficie du soutien du gouvernement». Mme Hassoun a rappelé que la ville de Tanger dispose de plusieurs atouts pour organiser l’Expo 2012. «Plusieurs projets réalisés ou en cours de réalisation augmentent nos chances pour l’organisation de cet événement dont notamment le nouveau port Tanger Med et l’important réseau autoroutier», confie-t-elle. Mme Hassoun précise que quinze professeurs universitaires et dix-sept architectes ont renforcé l’équipe organisatrice. Ils travaillent sur la mobilité et la circulation urbaine, la requalification urbaine, le relooking et la mise à niveau de la ville. «Nous sommes aussi assistés par des experts marocains et étrangers, poursuit-elle, pour être à même d’accueillir les six millions de visiteurs prévus durant les trois mois de l’exposition». Selon Mme Hassoun, cette exposition, qui dure en général trois mois, s’étalera sur une superficie de 25 ha. «La ville dispose de 140 ha de terrain libre sur le site balnéaire de Malabata et à proximité du lac. 25 ha seront réservés à l’exposition. Le reste sera aménagé  en un petit village constitué d’espaces verts, de parkings et d’autres accessoires», explique-t-elle, avant de faire observer qu’en attendant le vote final qui aura lieu au mois de décembre 2007, «que tout le monde doit apporter sa contribution à cet ambitieux projet et promouvoir la candidature de Tanger». «Depuis la présentation de notre dossier au Bureau international des exposition, ajoute-t-elle, un lobbying a été constitue et comprend de nombreuses personnalités à travers le monde pour renforcer cette action».
Un vent de solidarité et de citoyenneté agissante souffle actuellement sur la ville de Tanger dont la candidature pour l’organisation de cette exposition universelle emplit de fierté les Tangérois qui sont prêts à se surpasser pour relever le défi et gagner, haut la main, leur pari. Pour Rachid Taferssiti, président de l’association Al Boughaz et membre de l’association Tanger Expo-2012, la contribution des citoyens est essentielle. Il souligne que le programme de son association comporte des activités incitant les citoyens à participer à la promotion de la candidature de Tanger. A l’instar de Mehdi Moukarram et Sofia Khiar, tous deux étudiants à l’Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG), beaucoup de jeunes Tangérois se sont portés volontaires pour aider l’équipe organisatrice. «Nous venons d’être reçus par les responsables de l’Expo 2012 qui ont bien apprécié notre initiative», ont affirmé ces deux étudiants dont le volontariat fait honneur à la jeunesse de la ville.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *