Exposition sur L’Art de vivre marocain

Exposition sur L’Art de vivre marocain

Ce Salon qu’abritera jusqu’au 25 mars 2007 le Palais des congrès de la cité ocre, offre l’occasion au public marrakechi et aux touristes de découvrir les dernières créations dans les domaines de la décoration, du design, des matériaux d’architecture traditionnelle, des objets artisanaux, des accessoires et bijoux et des habillements et produits du terroir. Une centaine de participants, marocains et étrangers, représentant divers secteurs dont notamment la dinanderie, la passementerie, la maroquinerie, la verrerie, exposent leurs produits dans des stands bien achalandés et agencés sur une superficie de 1800 m2.
Le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale,  Adil Douiri, qui a assisté à la cérémonie d’ouverture, a souligné, dans une déclaration à la presse, l’importance de cet événement pour la promotion de l’artisanat marocain. Il a précisé que cette édition connaît la participation, pour la première fois, de représentants de réseaux internationaux de distribution et de commercialisation des produits artisanaux.
Dans la même foulée, le ministre a expliqué que les entreprises présentes à ce salon représentent une locomotive du développement du secteur artisanal, en mettant en valeur l’aspect créatif du produit artisanal marocain, son authenticité et son cachet culturel, ainsi qu’en l’adaptant aux besoins de la clientèle. Il a indiqué que la forte demande des produits artisanaux marocains a encouragé son département à réunir et à organiser les producteurs, les artisans et leurs entreprises pour améliorer la qualité de leurs productions.
Le programme de ce Salon professionnel comprend également une série de conférences, de tables rondes ainsi que des ateliers portant, entre autres, sur «Le patrimoine intangible du Maroc», «Les nouvelles tendances riads et décoration», «L’innovation et produits touristiques» ainsi que sur «La stratégie du ministère de l’Artisanat à l’horizon 2015».
Cette manifestation rendra également hommage à la culture, l’art et l’artisanat marocains et des trophées seront décernés aux créateurs, artisans, professionnels du tourisme ou aux institutions qui se sont distingués par leur savoir-faire, la qualité, la modernité ou la dynamique de leur démarche. Ces récompenses sont baptisées :
«Trophée patrimoine», «Trophée Création», «Trophée art et tradition ou métiers d’art» et «Trophée découverte».
En marge de la cérémonie d’ouverture de ce salon, une convention de partenariat a été signée dans le cadre du plan de relance du tapis manufacturier marocain entre le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et une société marocaine productrice et exportatrice de tapis noués et tissés à main, «Mocary».
Ce plan, axé autour d’une nouvelle marque de tapis nommée «Tisli », mis en place par le département de tutelle en concertation avec les opérateurs du secteur, a pour objectif de doter le sous-secteur du tapis manufacturier de la visibilité nécessaire afin de favoriser le développement pérenne d’entreprises économiquement viables et socialement responsables.
Ce salon professionnel est organisé avec le soutien, entre autres, des départements du Tourisme et de l’Artisanat et de la Culture, de la wilaya de la région, du Conseil communal de la ville de Marrakech, ainsi que de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *