Fahs Anjra : Sensibilisation à l’importance de l’INDH

La province rurale de Fahs Anjra a connu, ces dernières années, la réalisation de plusieurs projets socio- économiques dans le cadre du programme de l’Initiative nationale pour le développement humain (lNDH). A cet effet et à l’occasion du troisième anniversaire du lancement de ce programme, cette province abrite, au cours de ce mois de mai, la première édition de l’Université de printemps de Fahs Anjra. Intitulée «Un développement humain en accompagnement de développement économique», cette manifestation se veut une rencontre «pour la sensibilisation du citoyen à l’importance de l’INDH. Elle vise aussi à créer une dynamique entre les composantes de la province de Fahs Anjra constituée essentiellement par la population rurale ayant souffert pendant longtemps de leur enclavement à cause d’un manque considérable en infrastructures socio- économique. Mais cette région connaît actuellement un important développement socio-économiques grâce au grand intérêt que lui accorde SM le Roi Mohammed VI», a déclaré le directeur de la première édition de l’Université de printemps de Fahs Anjra, Abdelaziz Zerouali, mardi dernier, lors de la présentation du programme de cette manifestation. 
Organisé par l’association Tadamoun pour le soutien des enfants en situation difficile et en partenariat avec l’association Apafas Alpha 3000, l’ARDE pour le développement socio- économique et l’Agence de développement social, la quasi-totalité des activités se dérouleront dans les huit communes rurales que compte la province rurale de Fahs Anjra. «Nous voulons aller à la rencontre de ces populations pour les faire participer aux activités de l’université. Nous invitons aussi les acteurs de la société civile, les élus et d’autres institutions publiques et privées à y prendre part. Et ce pour la réussite de cette nouvelle expérience qui dure tout le mois de mai et qui vise le renforcement de la convergence des actions entreprises par le programme de l’INDH destiné essentiellement au développement humain», a souligné le président de l’association Tadamoun pour le soutien des enfants en situation difficile, Abdelouahed Azibou Mokraï. Le programme de cette université comprend huit filières notamment l’action sociale, le développement rural, la culture, le sport, la jeunesse et la protection de la femme et l’enfant. La journée d’inauguration de cette manifestation est marquée par le lancement des concours d’échecs et la campagne de sensibilisation à la créativité et l’initiative. Outre les compétitions sportives et artistiques, la programmation de cette première édition comprend une exposition de produits du terroir et d’outils anciens à la commune rurale de Melloussa. Le vernissage de cette exposition – destinée à faire découvrir la culture et le patrimoine de la province rurale de Fahs Anjra- aura lieu dimanche 4 mai et dure jusqu’à la fin du mois. Notons que la province rurale de Fahs Anjra est considérée parmi les régions les plus pauvres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *