Fès : ANAPEC : 3500 insertions en 2006

Pour mettre en œuvre les différentes recommandations émises lors des dernières assises de l’emploi, l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) de la région de Fès-Boulemane a lancé plusieurs chantiers.
Des chantiers dont l’application est assurée dans le cadre d’un contrat-progrès pluriannuel (2006 à 2008) signé entre l’Etat et l’agence. «Après les assises, il y a eu un changement radical au niveau des structures de l’ANAPEC», précise Saîfeddine Ameziane, directeur régional de l’ANAPEC de la région de Fès-Boulemane. «On est passé d’une logique administrative plutôt rigide à une obligation de résultats. C’est un objectif tout aussi délicat que motivant», ajoute t-il.
Après les assises, plusieurs progrès ont été ressentis au niveau des prestations de l’ANAPEC. Le nombre des insertions effectuées à travers cette agence, et qui se chiffraient à 2400 en 2006, a ainsi enregistré une nette progression cette année, arrivant à 3500 insertions. Une progression ressentie également au niveau des inscriptions. C’est ainsi que le nombre des chercheurs d’emploi inscrits a atteint 6000 jusqu’à présent, dépassant déjà celui enregistré en 2006 et qui était de 5765.
D’autre part, 2000 jeunes ont pu bénéficier cette année des ateliers de recherche de l’emploi. Le nombre de postes sur les offres d’emploi traités est de 4000 cette année avec une grande marge de dépassement par rapport à l’année précédente (2532).
Par ailleurs, l’ANAPEC a enregistré une nette progression en ce qui concerne les projets qui s’inscrivent dans le cadre du programme Moukawalati. En mai 2007, le nombre des projets sélectionnés était de 319, dont 137 ont été déposés à la banque et 58 en cours d’installation.
Dans le cadre du programme Taehil, dont l’objectif est d’assurer une formation à la carte, l’Agence a reçu jusqu’au mois de mai de l’année en cours 943 demandes de formation. Un chiffre qui dépasse l’objectif préconisé et qui est de 800 demandes. A signaler que le secteur qui a enregistré le plus grand nombre de demandes est celui des centres d’appels avec 943 demandes de formation.
Il est à souligner que dans le cadre de l’extension et de la modernisation de l’agence, la région Fès-Boulemane a connu, en plus de l’agence locale préexistante, la création d’une agence régionale et d’une agence de placement à l’international ; alors qu’une agence locale à Sefrou et une annexe à Missour ouvriront prochainement leurs portes. En outre, l’ANAPEC de Fès vient d’acquérir un nouveau local en plein centre-ville. «Un local qui sera aménagé selon la nouvelle charte d’aménagement interne des agences ANAPEC et qui sera opérationnel à partir de décembre 2007», explique Mr Amezaine.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *