Fés : Formation de 136 secouristes de proximité

Quelque 136 secouristes volontaires de proximité (SVP) ont été formés dans le cadre d’un projet maroco-suisse, lancé en mars dernier en vue d’améliorer les plans de secours et d’alerte au sein de l’ancienne médina de Fès. Cette formation qui a duré 12 mois, a été une réussite sur tous les plans, étant donné le choix de l’ancienne médina de Fès, notamment pour ses caractéristiques urbanistiques, avec des ruelles étroites, la rendant difficilement accessible en cas de sinistres d’envergure, a affirmé le wali de la région Fès-Boulemane, Mohamed Rherrabi, lundi soir à Fès lors de la cérémonie de présentation de ce projet. Et d’expliquer que le but de ce projet est de renforcer la capacité de la société civile à répondre efficacement en cas de désastre en établissant un réseau durable et extensible de volontaires issus de la population locale. Pour la première fois, des associations, formées par la protection civile, sont impliquées dans ces manœuvres, dans le but de sensibiliser les citoyens et de les faire participer aux opérations de secours, a-t-il précisé. L’ambassadeur de Suisse à Rabat, Bertrand Louis, a, de son côté, fait savoir que l’engagement de son pays dans le cadre de ce projet confirme l’intérêt qu’il porte à la préservation du patrimoine commun de l’humanité, dont la médina de Fès fait partie. Ce projet de coopération visant la formation des SVP, a souligné le diplomate, atteste de la détermination de son pays à contribuer à la prévention des catastrophes naturelles et à la gestion des risques dans ce domaine au Maroc et plus particulièrement à Fès. Il a, par ailleurs, souligné que la Suisse œuvre de concert avec le Royaume du Maroc, en particulier, pour l’établissement d’un centre de veille et de coordination dans le cadre des actions de la protection civile.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *