Fès : Le CRI dresse un bilan positif

Une nette évolution. L’activité du Conseil régional de l’investissement de Fès peut être fière des résultats enregistrés en matière d’indicateurs relatifs à son activité que ce soit  au niveau du guichet d’aide à la création d’entreprises ou celui d’aide et d’appui aux investisseurs.
En ce qui concerne l’aide à la création d’entreprises, le constat relève une baisse de 6 % du volume des certificats négatifs par rapport au même semestre de l’année précédente. D’autre part, 495 entreprises ont été créées au cours de ce premier semestre contre 438 à la même période de l’an dernier.
La répartition de la mise en place de ces entreprises par secteur d’activité révèle la prédominance du secteur des services. Ce dernier représente 53 % des unités, soit un total de 42 entreprises. A la seconde place, c’est le secteur du BTP qui s’impose avec 23 entreprises. Le secteur du commerce, malgré une légère baisse, a enregistré, quant à lui, 27 % du total des entreprises nouvellement créées.
Par ailleurs, les SARL ont marqué leur prédominance en s’accaparant la plus grande part des entreprises créées. Avec 69%, les SARL ont été suivies par les  personnes physiques avec 29 %.  En revanche, aucune SA n’a été créée.
Le portefeuille des projets géré au terme du premier semestre 2007 par le guichet d’aide aux investisseurs comporte 105 projets répartis sur l’ensemble de la région. Selon un responsable du guichet d’aide à la création d’entreprises, le nombre des projets ayant eu l’avis favorable a progressé de 36 %. Le cumul des montants de ces projets retenus a atteint un investissement de 7.825 millions DH et une prévision d’emplois de 16.785 postes. Toujours en matière de répartition des investissements par secteur, la plus forte capitalisation a été enregistrée au niveau du secteur du tourisme. Il est passé de 644,8 au premier semestre 2006, à 7263,25 millions DH au premier semestre 2007. Un secteur qui est générateur d’emplois avec 13.493 emplois prévus. En deuxième place, arrive le secteur du BTP qui est passé de 10 millions DH à 292 millions DH par rapport à la même période de l’année dernière. La concrétisation des projets de ce secteur permettrait la création de 1.656 emplois. Reste à noter que l’investissement étranger a enregistré la plus grande part avec 87% du total des investissements. Le montant de cet investissement a été évalué à 6.843 millions DH  dans le secteur touristique. Une comparaison des investissements étrangers fait ressortir la prédominance du capital espagnol.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *