Fès : Les MRE invités à investir plus

Le Salon des MRE se présente comme l’occasion propice d’exposer les différents chantiers que parraine Fès, mais également une opportunité pour être à l’écoute des citoyens, des touristes et d’éventuels investisseurs. Le CRI de Fès-Boulemane, en partenariat avec la wilaya de Fès, a consacré la journée nationale du migrant, le vendredi 10 août, aux «Grands chantiers économiques: nouvelles perspectives d’investissements pour les Marocains du monde». Intervenant à cette occasion, le wali de la région, Mohammed Gharrabi, a passé en revue les différents projets-phares que connaît Fès dans plusieurs secteurs.  «L’élaboration de l’infrastructure du Grand Paris n’a pas été réalisée du jour au lendemain.
Elle date du 19ème siècle et a demandé d’énormes crédits», a-t-il souligné. Et de préciser que les MRE sont appelés à être plus nombreux à investir dans la région en mettant en avant les fortes potentialités de la zone et ses perspectives. Dans son allocution, le wali de la région  n’a pas manqué de soutenir les efforts consentis  par l’ensemble des institutionnels  de la région et notamment la cellule d’écoute et d’accueil des MRE au sein de la préfecture de Fès.  Pour rappel, cette cellule a pour rôle la mise en place des conditions favorables à l’investissement, la  facilitation des procédures administratives et l’information des éventuels investisseurs sur les démarches à suivre.  Il a également mis l’accent sur la nécessité pour les MRE de s’impliquer d’avantage pour mettre à profit leurs compétences pour stimuler le développement socioéconomique de la Région et du royaume.
Plusieurs stands d’information, de conseil et d’orientation ont été placés à l’entrée du CRI, regroupant différents partenaires  et intervenants en matière de logement, d’investissement, de conservation foncière…
De grandes affiches exposaient largement les grands projets réalisés ou en cours de réalisation au  niveau de toute la région.
Cette journée a servi d’espace de rencontre pour l’ensemble des partenaires économiques et sociaux et d’information sur les opportunités d’affaires dans les différents secteurs. 
Elle a surtout permis aux concernés d’examiner les divers dossiers relatifs à la situation des MRE aussi bien au niveau de leur pays d’accueil que du Maroc. La célébration de cette journée a permis également à cette communauté marocaine de débattre plusieurs sujets et de faire part de ses problèmes et de ses suggestions aux différentes institutions et organismes, pourvoyeurs de servies et prestations de la région.
Les MRE ont notamment réclamé la redynamisation de la cellule des MRE afin de résoudre, dans de meilleures conditions, des différents problèmes qu’ils rencontrent durant leurs séjours au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *