Fès : Nouvelle génération de zones urbanistiques

En raison de son emplacement et de ses caractéristiques visant la diversification de l’offre d’habitat et le réaménagement de l’entrée principale de la capitale spirituelle du Royaume, le pôle Oued Fès constitue la nouvelle génération de zones urbanistiques.
Le site Oued Fès sera ainsi traversé par la rivière du même nom, qui a toujours joué un rôle central dans le développement de la ville. Au coeur du projet, un golf urbain sera réalisé sur une superficie de près de 70 hectares et intégrera dans son paysage des zones humides.
Le projet s’inscrit dans le cadre du PDRT (programme du développement régional touristique) de Fès, issu de la «vision 2010», qui ambitionne de faire de la ville une destination touristique à part entière. Selon un document de MEDZ/CDG, l’unité d’aménagement « Oued Fès » contribuera ainsi au développement économique et touristique national en général et à celui de Fès en particulier, en augmentant sa capacité d’accueil de 2.250 lits, s’intégrant ainsi dans l’objectif national de recevoir 10 millions de touristes à l’horizon 2010.
Le tourisme reste la vocation première du projet Oued Fès. Il s’agit à la fois de créer un ensemble cohérent qui soit d’une destination touristique nouvelle dans la ville et d’assurer la diversité de l’offre hôtelière. Trois grands hôtels seront réalisés, à savoir l’hôtel Club, l’hôtel du Golf et l’hôtel Ryad.
En plus de l’impact touristique, le projet aura également des retombées économiques et sociales à travers les chantiers en construction et la mise en fonction des unités hôtelières et résidentielles.
Nécessitant une enveloppe de 682 MDH, entre l’aménagement et la construction du golf, le projet devra drainer un investissement estimé à 2.582 MDH pour la construction des hôtels et des complexes résidentiels.
La réalisation de cette zone se fera à travers un programme d’aménagement novateur, sur un site hautement symbolique, dans le respect du développement durable.
Le projet a pour vocation de constituer une nouvelle destination touristique dans la ville. Ce ne sont pas de simples espaces urbains qui sont proposés mais un ensemble de parcours qui compléteront dans une atmosphère ouverte les espaces de la ville historique et de la ville moderne.
Par ailleurs, les responsables du projet ont veillé à ne pas rompre avec le sentiment naturel mais à restituer, par son biais, une écologie et un art de vivre perdus au fil du temps.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *