Fés : un nouveau portail pour les enfants parlementaires

Fés : un nouveau portail pour les enfants parlementaires

L’Observatoire national des droits de l’enfant (ONDE) que préside SAR la Princesse Lalla Meryem œuvre de concert en partenariat avec différents instituts pour la mise en place et le lancement d’un portail réservé uniquement aux enfants parlementaires marocains, a affirmé le directeur exécutif de l’ONDE, Saïd Raji. S’exprimant, vendredi à Fès, lors de l’ouverture de la deuxième session régionale du Parlement de l’enfant, M. Raji a tenu à préciser que ce portail sera ainsi une fenêtre pour promouvoir le dialogue et la concertation entre les enfants parlementaires représentant différentes régions du Royaume, et un outil structuré d’échange et de débat visant à contribuer à la relance du projet de régionalisation avancée. Et d’ajouter que les enfants parlementaires, à travers ce portail, diffuseront leurs enquêtes, sondages et études de terrain en vue de renforcer le plaidoyer en faveur de la protection et la promotion des droits des enfants. Le directeur exécutif de l’ONDE a mis en exergue le travail de longue haleine élaboré par des enfants parlementaires représentant différentes circonscriptions des régions Fès-Boulemane et Meknès-Tafilalet, ainsi que les missions et responsabilités confiées aux membres de la commission d’arbitrage. Le responsable s’est également félicité des résultats de la précédente session régionale qui a permis aux enfants de s’informer, entre autres, du contenu de la convention onusienne des droits de l’enfant et des derniers amendements de la charte du Parlement de l’enfant et de débattre de différentes questions socio-pédagogiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *