Festival Timitar d’Agadir : La capitale du Souss s’apprête à vivre des sensations intenses

Festival Timitar d’Agadir : La capitale du Souss s’apprête à vivre des sensations intenses

A chaque année le retour de Timitar se fait attendre et des artistes et des spectateurs, des moments inouïs qui se partagent et où la musique devient ce pont reliant la région du Souss aux musiques du monde. Le festival qui soufflera sa cinquième bougie au cours de cette prochaine édition revient avec une nouvelle organisation pour pallier les différents problèmes rencontrés lors des éditions précédentes. Désormais, six jours de partage et d’échange se feront attendre du 1er au 6 juillet au lieu des quatre jours auxquels les spectateurs étaient accoutumés. Une meilleure organisation où la ville d’Agadir s’érigera pendant six jours en terre des musiques du monde. Timitar annonce son défi de 800 000 visiteurs, une programmation de qualité avec 600 artistes attendus et 50 concerts répartis sur trois scènes. Au programme la liste est au comble se répartissant entre des artistes régionaux, nationaux et internationaux.
Viennent en tête d’affiche des artistes de renoms Youssou N’Dour, Lamchaheb, Idir, Marcel Khalife, Alpha Blondy, Izenzaren, Rokia Traoré, Najat Aatabou, Ziskakan, Cheb Khaled, Takfarinas, Oulad El Bouazzaoui et Salif Keita.
Une panoplie d’artistes réunis au plaisir et désir des spectateurs et autour d’une seule passion : la musique. Au cours de chaque soirée le festival Timitar offre un voyage de sens tripartite où les spectateurs peuvent apprécier la musique et sa diversité en profitant des trois scènes qui seront mises en place. Cependant, Timitar se veut dans sa nouvelle édition encourageant et propulsant la musique régionale et nationale. Un engagement qui inscrit ce festival dans une démarche typique où se trace le besoin du dialogue et de l’ouverture sur les musiques du monde mais également l’affirmation de la richesse et la diversité du répertoire marocain. Ainsi les différents registres de la musique marocaine se trouveront en terre de prédilection invitant au partage. Notant que la musique des Rwayss qui fait figure forte dans la musique régionale sera présente en force. Les grandes figures de ce répertoire se reproduiront sur scène : Fatima Tabaamrant, Outajajt, Lahoucine Amarakchi, My Ahmed lhihi, Fatima Tihihit et Haj Amentag. Cependant, les artistes assurant la relève seront également au rendez-vous lors de cette édition, on note entre autres au programme de cette nouvelle rencontre musicale mondiale, les groupes de Maazel et Etran Finatawa.
Le Timitar Off qui vient en marge de cette édition vient également mettre l’accent sur d’autres activités de grande importance. Notant qu’une rencontre théâtrale sera donnée en marge de ce festival, une activité s’inscrivant dans le cadre de la création théâtrale sous le titre de «Fragments matériels d’une vie d’errance». Un colloque organisé du 1er au 2 juillet vient également se focaliser sur l’une des figures emblématique, de la littérature maghrébine, cette figure même puisant ses racines de la région du Sud. Il s’agit du grand écrivain Mohamed Khair-Eddine. Par ce colloque les organisateurs se proposent de revoir l’œuvre de Khair- Eddine en se basant sur la thématique «L’œuvre de Mohamed Khair-Eddine : forme et contenu, exil, spécificité et universalité».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *