Fkih Ben Saleh : le cheval fêté sous les éclats du baroud

Fkih Ben Saleh : le cheval fêté sous les éclats du baroud

Sous la présidence d’honneur de SAR la Princesse Lalla Amina, Présidente de la Fédération royale marocaine des sports équestres, la Commune urbaine de Fkih Ben Saleh a organisé la septième édition du Festival du cheval dans la ville de Fkih Ben Saleh du 1er au 5 avril 2009. Cette rencontre annuelle a pour thème : «Le cheval… une passion sans frontières». Ainsi, plus d’un millier de cavaliers sont venus de toutes les régions de Tadla-Azilal pour perpétuer et consolider des coutumes ancestrales de Beni Amir et Beni Moussa ayant toujours fait du cheval un symbole de fierté et de bravoure.
Dans cette contrée, connue pour ses épopées et son courage, le moussem et le festival sont par excellence une occasion de consolider ce lien solide unissant le cheval à l’homme.
A cette occasion, des cavaliers ont présenté des spectacles incomparables surtout lorsque les détonations du «baroud» se mêlent aux youyous et chants. En outre, dans le but de présenter des spectacles riches et diversifiés, les organisateurs du Festival ont marié la culture au sport et aux chants. Le programme de cette manifestation, quant à lui, était riche et varié. L’exhibition des troupes d’art populaire, des conférences et des débats sur la culture des Abidat Rma à la Maison des jeunes Oum Errbia, la circoncision de 400 enfants issus de familles pauvres… ont été au menu. Dans le domaine sportif, une course sur route a été organisée avec la participation d’athlètes nationaux et internationaux.
De même, ce Festival s’est assigné plusieurs objectifs. A cet égard, Mohamed Mobdie, directeur du festival et président de la commune urbaine de Fkih Ben Saleh a affirmé que : «ce festival est un grand honneur et une occasion de préserver notre patrimoine culturel, social et historique. Cette rencontre annuelle est une apothéose et une occasion de perpétuer nos traditions séculaires».
De surcroît, des caravanes médicales ont été organisées et des dons ont été accordés aux familles les plus démunies.
Par ailleurs, le festival est aussi un lieu de commerce et de communication et un moyen de promouvoir le tourisme dans la région.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *