Formation en matière de réhabilitation

Formation en matière de réhabilitation

Un cycle de formation de cinq semaines sur la «réhabilitation, régénération et valorisation des centres historiques pour le développement humain dans la région de Fès-Boulemane» s’est ouvert mercredi dans la capitale spirituelle du Royaume. Initiée avec l’appui financier du Programme Art Gold Maroc du PNUD, cette formation bénéficie à plus de 20 participants (architectes, archéologues, urbanistes, sociologues, économistes de la culture et opérateurs de tourisme local), encadrés par des experts marocains et étrangers. Cette formation, la première du genre au Maroc, a pour objectifs de promouvoir le patrimoine culturel des régions prioritaires du Programme Art Gold Maroc du PNUD à travers la valorisation des centres historiques et améliorer la qualification professionnelle des acteurs locaux qui interviennent dans des actions de réhabilitation de centres historiques dans les régions ciblées (Fès, Meknès, Azrou, Bhalil). Le président de l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah a rappelé, à l’ouverture de cette session, que d’importants efforts sont déployés pour la préservation et la réhabilitation du patrimoine matériel et immatériel de la capitale spirituelle du Royaume. Le choix de Fès a été dicté par le fait que la Médina de la ville et les actions menées dans le cadre de sa réhabilitation en font «une véritable école» susceptible d’être d’un apport enrichissant pour les participants et les formateurs, ont indiqué des intervenants. Sont impliqués dans ce projet outre l’université Sidi Mohamed Ben Abdellah qui est l’institution de mise en œuvre du projet, le Pôle de compétence patrimoine culturel (réseau composé de plus 200 chercheurs marocains dans différentes disciplines), l’université Moulay Ismaïl de Meknès, l’Agence de dédensification et de réhabilitation de la médina de Fès (ADER), l’Ecole nationale d’architecture ainsi que des partenaires internationaux (université de Florence, université de Cordoue et Fonds andalous des municipalités pour la solidarité internationale).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *