Fquih Ben Salah : des mesures pour la promotion du secteur agricole

Fquih Ben Salah : des mesures pour la promotion du secteur agricole

En collaboration avec la direction régionale d’agriculture, la Chambre d’agriculture de Tadla-Azilal a organisé, jeudi 14 octobre, une journée d’information au profit de différents intervenants au domaine agricole, notamment des producteurs, des organisations professionnelles, des institutions et associations. Cette rencontre a constitué une occasion pour présenter les principales réalisations de la précédente campagne agricole 2009-2010 et les différents dispositifs pris par la tutelle pour réussir la campagne agricole en cours 2010-2011. Dans ce cadre, les participants ont affiché l’ambition d’atteindre les objectifs retenus dans le cadre du Plan Maroc Vert. Intervenant lors de cette rencontre, Mohamed Dardouri, wali de Tadla-Azilal et gouverneur de la province de Beni Mellal, a déclaré que «la production agricole dans la région demeure encore en deçà de nos aspirations bien que la région recèle des potentialités agricoles non négligeables sur le plan national». Et d’ajouter que «toutes les mesures sont prises pour que la campagne agricole 2010-2011 se déroule dans les meilleures conditions. Par ailleurs, la création d’une zone industrielle pour les industries alimentaires engendrera 8000 postes de travail. Le coût global de ce projet est de 11MM de centimes». De surcroît, les dispositifs qui seront pris au cours de la campagne agricole 2010-2011 se fixent comme objectif de consolider les bons résultats enregistrés au cours de la précédente campagne et de promouvoir les investissements dans les différentes filières du secteur agricole. Ces mesures s’articulent autour de plusieurs axes portant essentiellement sur la subvention des semences céréalières et les aides financières de l’Etat dans le cadre du Fonds de développement agricole. Pour sa part, le directeur de l’Institut national de la recherche agronomique, Mohamed Badraoui, a indiqué que, dans le cadre du Plan Maroc Vert, le ministère de tutelle a pris toutes les mesures indispensables pour le lancement de la campagne agricole 2010-2011 dans les meilleures conditions. Il a ajouté que de nouveaux programmes agricoles portant, entre autres, sur la fertilité de la terre et les engrais sont en voie de concrétisation. A l’échelle régionale, et dans le but d’accompagner les grands axes du Plan Maroc Vert, la campagne agricole sera marquée par la mise en place d’une batterie de mesures pour consolider les acquis de la précédente campagne et garantir la réussite des projets prévus. Ces mesures consistent à poursuivre l’utilisation de la semence monogerme sur une superficie de 15.000 Ha à l’échelle de la région avec instauration d’un système d’incitation des betteraviers pour encourager la mécanisation et le semis précoce. Elles portent aussi sur la céréaliculture en tant que secteur stratégique de la sécurité alimentaire qui bénéficiera d’une subvention pour les semences à hauteur de 160 DH le quintal pour le blé tendre, 170 DH/Q pour le blé dur et 150 DH/Q pour l’orge. Et pour assurer une large distribution, 39 points de vente seront créés à l’échelle de la région pour poursuivre le programme d’approvisionnement en plants d’arbres fruitiers subventionnés à hauteur de 80%. Le programme concerne ainsi la distribution de 300.000 plants dont 275.000 plants d’oliviers.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *