Fquih Ben Salah : des projets au service du développement régional

Fquih Ben Salah : des projets au service du développement régional

à l’occasion de la célébration du 11ème anniversaire de l’intronisation de SM le Roi Mohammed VI, le gouverneur de la province de Fquih Ben Salah, Noureddine Ouabbou, a procédé, mercredi 28 juillet, à l’inauguration et au coup d’envoi d’un grand nombre de projets de grande envergure dans la région. Ainsi, dans la commune de Ouled Zmam, au Centre de mise en valeur agricole 507, le gouverneur a donné le coup d’envoi aux travaux de la modernisation du réseau d’irrigation. D’un coût global de 13 MDH, ce projet portera sur une superficie de 419 hectares et bénéficiera à 475 fellahs. A Souk Sebt Ouled Nemma, M. Ouabbou a procédé à la pose de la première pierre pour la construction d’un complexe social multidisciplinaire. D’un investissement global de 5.500.000,00 DH, financé dans le cadre de l’INDH, ce projet sera réalisé sur une superficie de 1405 m2. Les travaux de ce complexe ont débuté le 1er août 2010 et seront achevés en août 2011. Dans la même ville, le gouverneur s’est enquis des travaux de l’hôpital local dont SM le Roi Mohammed VI a posé la première pierre en avril 2010, avec un montant de plus de 39MDH. Dans la commune de Dar Ould Zidouh, M. Ouabbou a procédé à l’inauguration du collège Lamgharir qui a été construit d’un coût de 6.316.278,00 DH. Ce projet s’assigne pour objectifs de lutter contre l’abandon scolaire dans le monde rural. Le gouverneur a également inauguré, les 29 et 30 juillet, le collège Ouled Driss dans la commune de Had Labradia. C’est l’Académie régionale de l’éducation et de Formation (AREF) de Tadla-Azilal qui a alloué un montant de 6.869.076,00 DH pour la construction de cet établissement scolaire, situé à Douar Lajanna. A Ouled Ayad, le gouverneur a effectué une visite à la société Sucreries de Tadla (SUTA) pour s’enquérir des étapes de la fabrication du sucre et de la production sucrière de l’usine. Dans la ville de Fquih Ben Salah, M Ouabbou a procédé à l’inauguration du Centre de santé de Hay Jamila dont le coût de la reconstruction est de 2.344.989,23 DH. Le vendredi 30 juillet, le gouverneur et la délégation qui l’a accompagné ont accompli la prière du vendredi à la mosquée Badr qui a été construite par l’Association Al Khaîr. Grâce aux projets structurants qui y sont déjà réalisés ou en cours de concrétisation, la province de Fquih Ben Salah renaît de ses cendres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *