Grand Oral : Les jeunes donnent de la voix

Organisée sous le thème «Dans notre Maroc…et pourquoi pas ?», la troisième édition du Grand Oral de la jeunesse a été initiée par l’association Jeunesse Bab Mansour en collaboration avec le réseau Maillage Maroc. Selon les organisateurs, ce forum constitue un lieu de rencontre, d’échange  et une occasion  pour les jeunes pour faire entendre leurs voix.
A l’ouverture de cet événement, Omar Lebbat, président de l’association Jeunesse Bab Mansour, a tenu à préciser que «Bab Mansour n’est pas une simple association, mais des jeunes qui décident de prendre en main leur avenir afin de réaliser leur ambition. C’est une association des jeunes, par les jeunes et pour les jeunes». Dans une déclaration à ALM, le jeune Lebbat a confié que «malgré le manque des moyens et l’insuffisance des infrastructures sur le plan culturel et sportif, cette association tente de donner une bonne image de la jeunesse meknassie qui désire participer au développement de leur ville et de leur pays».
Pour lui, le développement c’est aussi «le changement de mentalité et la marginalisation de tous ceux qui refusent de prendre le train de l’essor et de l’épanouissement». Ce jeune plaide pour une meilleure coopération et collaboration entre les différentes composantes du tissu associatif et les responsables de la région. De son côté, Ahmed  Ghayet, président du réseau Maillage Maroc, a mis l’accent dans son intervention sur la nécessité de faire confiance à nos jeunes, de les encourager à assumer les responsabilités tout en les accompagnant.
Il a rappelé à cet égard que  le but pour lequel a été créé le réseau,  c’est la structuration de la jeunesse  par la création d’associations locales et «en mettant à leur service notre longue expérience associative». «On n’a pas de pétrole au Maroc, mais nous avons des idées, des jeunes qui constituent l’avenir de ce pays», a souligné M. Ghayet qui a profité de ce forum pour appeler tous les jeunes Marocains à s’inscrire sur les listes électorales pour exercer leur droit et leur devoir civiques. «Votre vote, c’est votre sang, c’est votre vie», a martelé le président du réseau Maillage.
Ce forum qui est consacré à l’information et à la sensibilisation des jeunes sur plusieurs points, notamment l’immigration clandestine et les élections, a vu la participation de plusieurs associations des jeunes en provenance de Casablanca, Rabat, Salé, Témara, Mohammedia, Béni Mellal et Souk Sebt. Le programme de cette manifestation a été essentiellement axé sur des débats autour de «La politique de proximité», «L’investissement et les jeunes», «Droit et devoirs des jeunes» et «La politique et les jeunes». Bien structurés, ces débats ont été animés par des jeunes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *