Guelmim : 24 milliards DH pour le secteur touristique à l horizon 2020

Guelmim : 24 milliards  DH pour le secteur touristique à l horizon 2020

Lahcen Haddad, ministre du tourisme, a présidé la semaine dernière à Guelmim la cérémonie de signature du contrat-programme régional du tourisme, lequel prévoit des investissements de l’ordre de 24 milliards de dirhams.

A l’instar des autres régions du Sud marocain, Guelmim-Smara vient de se doter d’une feuille de route pour le développement du secteur touristique. Celle-ci cristallise les engagements de toutes les parties prenantes pour faire de ce secteur une véritable locomotive économique locale à l’horizon 2020.

Selon un communiqué du département du tourisme, c’est grâce à la combinaison unique au monde de la mer, du désert et de la nature mais également grâce à la diversité de ses sites touristiques (une façade maritime importante de 200 km avec la plage blanche et les plages de Tan Tan), de ses nombreuses oasis, notamment les oasis de Assa et de Foum El Hisn, de ses oueds (Oued Chbika, Drâa) et sources thermales, que le positionnement de ce site sera articulé autour du thème du balnéaire.

Ainsi, la région structurera son offre touristique à travers le développement d’une capacité litière additionnelle de 27.000 lits à l’horizon 2020, l’investissement dans la valorisation des sites balnéaires clés, l’enrichissement du produit par des activités de niche (sports, bien-être et aventure dans le désert) et le renforcement de ses atouts culturels et de ses ressources. L’objectif étant à l’horizon 2020 d’accueillir près de 1,2 million de touristes.

Ce défi sera relevé notamment grâce à la mise en place de 57 projets assurant le développement du produit touristique au niveau de la région, nécessitant un investissement global de 24 milliards DH, dont 98,8%, soit 23 ,8 milliards DH, seront apportés par le secteur privé. Ce portefeuille se compose de 3 projets structurants (projets de dimensions importantes et à portée internationale qui permettront de matérialiser le positionnement préconisé) et de 54 projets complémentaires qui enrichiront et diversifieront le tissu de l’offre touristique régionale.

Ces projets sont répartis entre les provinces de Guelmim, chef lieu de cette région, avec 19 projets d’une valeur globale d’environ 20,8 milliards DH, de Tata (16 projets, 63 millions DH), Tan Tan (3 milliards DH) et Assa Zag (6 projets-22,7 millions DH). Ces chantiers auront sans nul doute des retombées positives sur l’économie locale, et notamment en matière de création d’emploi.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *